Chine: levée d'ici 2022 des limites sur les groupes automobiles étrangers

Ligne d'assemblage de voitures Kadjar de Renault et du constructeur chinois Dongfeng à Wuhan, dans la province de Hubei, en Chine / © AFP/Archives / JOHANNES EISELE
La Chine va lever d'ici 2022 les restrictions empêchant les constructeurs automobiles étrangers de détenir une participation majoritaire dans une filiale dans le pays, a annoncé mardi la puissante agence de planification chinoise (NDRC), signal d'une ouverture accrue du premier marché automobile mondial.

Les groupes étrangers ne peuvent actuellement posséder plus de 50% d'une entité dans le secteur automobile chinois. Ce plafond sera supprimé dès 2018 pour la production de véhicules électriques et hybrides, d'ici à 2020 pour les véhicules commerciaux et d'ici 2022 pour les voitures individuelles, a précisé la NDRC dans un communiqué, notant qu'après "cinq années de transition, toutes les restrictions seront levées".



(©AFP / 17 avril 2018 11h11)
News les plus lues