Chine: l'inflation ralentit à 1,6% en septembre

Pékin (awp/afp) - L'inflation en Chine a de nouveau nettement ralenti en septembre, à 1,6% sur un an, à son plus bas niveau depuis près de cinq ans, selon des chiffres officiels publiés mercredi, de nature à renforcer les craintes de tensions déflationnistes.

Ce ralentissement de la hausse des prix à la consommation, principale jauge de l'inflation en Chine, est plus marqué que ce à quoi s'attendaient les analystes interrogés par Dow Jones Newswires (1,7%).

L'inflation s'était établie à 2,3% sur un an en juillet et juin, avant de descendre à 2,0% en août. En septembre, elle ressort à son plus bas niveau depuis janvier 2010.

L'inflation en Chine s'était maintenue à 2,6% en 2013.

La hausse des prix reste donc toujours très en-deçà du plafond annuel de 3,5% fixé en mars par Pékin, soucieux d'endiguer toute flambée des prix et de contenir les mécontentements sociaux.

Selon les chiffres du Bureau national des statistiques (BNS), la baisse de l'indice le mois dernier s'explique principalement par un fort ralentissement de la hausse des prix alimentaires -- qui ont grimpé de 2,3% sur un an en septembre, bien moins que les progressions de +3,0% en août et +3,6% en juillet.

Des analystes avaient mis en garde dès le printemps contre les risques de tensions déflationnistes en Chine -- sur fond de ralentissement de la croissance de la deuxième économie mondiale et de faiblesse de la demande intérieure--.

D'un autre côté, la modération de l'inflation peut dans une certaine mesure accroître la marge de manoeuvre du gouvernement pour des coups de pouce supplémentaires pour soutenir l'économie.

Pour sa part, l'indice mesurant l'évolution des prix à la vente des produits à leur sortie d'usine (PPI) s'est replié en septembre de 1,8% sur un an, après un recul de 1,2% sur un an en août, a indiqué mercredi le BNS.

Le PPI, considéré comme prédictif des futures tendances des prix à la consommation, est négatif depuis plus de deux ans.

afp/mm

(AWP / 15.10.2014 06h26)