Colombie : les Farc relèvent à 17 ans l'âge minimum de leurs recrues

La Havane - La guérilla colombienne des Farc a annoncé jeudi à Cuba qu'elle relevait de 15 à 17 ans l'âge minimum de ses nouvelles recrues, tout en accusant le gouvernement d'exploiter de manière systématique les mineurs dans le conflit colombien.

Les Farc (...) ont décidé de ne pas recruter désormais de mineurs de moins de 17 ans dans les troupes de guérilléros et affirme dans le même temps son aspiration à parvenir rapidement à un accord de paix, a annoncé Ivan Marquez, le numéro deux des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc), à La Havane, où se déroulent depuis 2012 des pourparlers de paix.

Celui-ci a reconnu devant la presse que les Farc autorisaient jusqu'à présent l'enrôlement de jeunes âgés d'au moins 15 ans, mais il a assuré que l'Etat, les forces armées et les milices paramilitaires avaient recours au recrutement forcé de mineurs.

Ils ont suivi une politique d'utilisation de mineurs dans le conflit de manière systématique, a accusé M. Marquez, appelant à la fin des rafles opérées selon lui par l'armée pour recruter de force la population masculine dans les campagnes.

L'annonce des Farc survient au moment où est célébrée la Journée mondiale contre le recrutement forcé d'enfant-soldats.

(©AFP / 12 février 2015 17h31)
News les plus lues