Coltene: l'offre de droits préférentiels doit rapporter 62,5 millions de francs

Zurich (awp) - Le fabricant de produits pour soins dentaires Coltene a publié les détails du financement pour le rachat annoncé en juin dernier des deux entreprises SciCan et MicroMega. Comme annoncé, le prix d'achat de 195 millions de francs sera financé à environ trois quarts avec les fonds propres et un quart avec du capital étranger.

A cet effet, Coltene a lancé une offre de droits préférentiels de souscription et offre de nouvelles actions aux vendeurs, a-t-il indiqué jeudi soir. Les recettes brutes visées avec cette opération se montent à 62,5 millions de francs et serviront en partie au paiement comptant des acquisitions.

Une assemblée générale extraordinaire est convoquée ce vendredi 14 septembre pour voter une augmentation de capital de jusqu'à 70'000 francs par émission de jusqu'à 703'000 actions nominatives. Les actionnaires devront aussi voter un capital autorisé pour l'émission de nouvelles actions destinées aux vendeurs de SciCan et MicroMega. Le prix d'émission de ces actions sera de 94,65 francs, ajusté d'un éventuel escompte du prix de l'offre par rapport au prix de marché.

A la date de la finalisation de l'acquisition, les actions seront valorisées au cours du jour. En tenant compte du cours de clôture de ce jeudi de 113 francs, le prix de l'acquisition serait d'au total 224 millions de francs.

Un contrat de crédit a été conclu avec les banques mandatées pour ce qui est du financement via des capitaux étrangers. Coltene dispose d'un crédit non garanti d'au maximum 75 millions de francs.

Huwa Finanz- und Beteiligungs AG et dEsola Beteiligungsverwaltungs GmbH se sont engagées à souscrire la totalité des droits des souscription qui leur sont attribués et de souscrire au maximum autant d'actions supplémentaires que nécessaires pour qu'après l'augmentation de capital et l'acquisition, les taux de participation restent les mêmes.

Coltene a par ailleurs donné quelques informations sur la marche des affaires. Depuis la publication des résultats semestriels, le 30 juin, cette marche est conforme aux attentes. Comme déjà annoncé, en raison de l'acquisition, le groupe table sur un recul de la marge Ebit par rapport au niveau communiqué jusqu'ici (l'entreprise vise 15%). Dès que les coûts du processus d'intégration et que les effets de dilution auront disparu, la marge devrait s'améliorer à nouveau.

Les acquisitions des deux sociétés canadienne et française détenues par le même propriétaire avaient été annoncées en juin dernier. En 2017, ces entreprises ont réalisé un chiffre d'affaires d'au total 128 millions de dollars canadiens, soit environ 97 millions de francs. En 2017, Coltene a réalisé un chiffre d'affaires de 168 millions de francs.

cf/rp

(AWP / 13.09.2018 20h54)
News les plus lues