Comet confirme ses objectifs annuels et anticipe ceux pour 2020

(ajoute détails par secteur d'activité)

Zurich (awp) - La direction du groupe Comet a confirmé viser un chiffre d'affaires situé entre 430 et 450 mio CHF pour l'exercice en cours, ainsi qu'une marge brute (Ebitda) de 14 à 16%. Dans un communiqué diffusé mercredi, en préambule de sa journée des investisseurs, le spécialiste fribourgeois des rayons X et radiofréquences s'estime en outre en mesure d'atteindre ses objectifs 2020 avec une année d'avance.

Le groupe Comet a pu "accélérer sa croissance de manière significative en 2017" et progresser dans tous les segments, selon le communiqué. Les travaux d'extension du site de Flamatt avancent comme prévu et devraient aboutir à l'automne 2018.

La direction entend mettre à contribution quatre "leviers supplémentaires" destinés à préparer l'entreprise aux défis à venir et à exploiter plus rapidement son potentiel: la numérisation, la diversification, la rapidité et l'accès au marché.

PCT PORTÉ PAR LES SEMI-CONDUCTEURS

Le segment Plasma Control Technologies (PCT), qui avait vu ses recettes semestrielles s'envoler de plus de moitié sur un an pour dépasser les 100 mio CHF, devrait poursuivre sur sa lancée, grâce notamment à la demande toujours robuste de la part du marché des semi-conducteurs.

Les divisions spécialisées dans les modules à rayons X (IXS et IXM) devraient quant à elles profiter de tendances comme la numérisation, la miniaturisation et la fabrication additive (AM). Au premier semestre, les deux unités ont réalisé un chiffre d'affaires de plus de 100 mio CHF, une croissance portée essentiellement par IXS, dont les revenus ont bondi de près d'un quart à 66,3 mio.

Enfin, la plus récente unité d'affaires du groupe, Ebeam Technologies (EBT), a conclu un partenariat avec le transformateur de produits carnés Bell afin de développer une méthode "alternative, efficiente et respectueuse de l'environnement" pour le traitement des oeufs à couver.

En revanche, la mise en oeuvre du projet de stérilisation d'emballages est "plus lente que prévu" en raison de l'intégration d'ajustements stratégiques de la part du partenaire Tetra Pak.

Le groupe est présent sur des marchés de croissance, exploite de nouveaux débouchés avec ses technologies et a connu une forte croissance. Aussi la direction et le conseil d'administration s'attendent-ils à atteindre dès 2019 les objectifs initialement fixés pour 2020, à savoir, des ventes annuelles à hauteur de 500 mio CHF, et une marge Ebitda de 16 à 18%.

Une orientation spécifique sera communiquée le 15 mars 2018 lors de la publication des résultats annuels du groupe.

buc/ol/fr

(AWP / 22.11.2017 09h15)
News les plus lues