Coton hebdo: le coton atteint des plus bas depuis 2009, plombé par la Chine

(reprise de vendredi soir)

New York (awp/afp) - Les cours du coton échangé à New York ont nettement reculé cette semaine, touchant des planchers plus atteints depuis l'automne 2009, après l'annonce de la réduction attendue des importations chinoises et l'attente d'une forte abondance cette année.

"La perspective d'une baisse des importations chinoises de coton a lourdement pesé sur ses prix", ont remarqué les experts de la banque Commerzbank.

Les cours de la fibre blanche, déjà en baisse de plus de 5% la semaine précédente, évoluaient ainsi à des plus bas depuis octobre 2009, plongeant jusqu'à 61,19 cents la livre en séance vendredi, pour le contrat de référence.

La Chine, le plus gros importateur de coton au monde, a en effet indiqué lundi qu'elle émettrait des quotas d'importation minimum en 2015, jusqu'à 894'000 tonnes de coton. "Il s'agit du seuil plancher exigé par l'Organisation mondiale du Commerce (OMC) qu'elle a rejointe" en 2001, ont souligné les experts.

Il s'agit ici pour Pékin "d'encourager les consommateurs chinois à utiliser de plus en plus le coton stocké en Chine", ont-ils expliqué, l'industrie textile locale ayant eu tendance à davantage recourir au coton étranger, moins cher ces derniers temps.

Résultat, "le quota d'importation pour 2015 représente à peine le cinquième du volume importé par la Chine en 2012/2013", ont remarqué les analystes.

Les investisseurs anticipaient par conséquent une offre mondiale encore plus importante que prévu cette année-là, d'autant plus que la production de l'Inde était attendue à des records.

Selon le ministère américain de l'Agriculture, l'USDA, les stocks mondiaux de coton devraient grimper de 6% en fin de campagne 2015, par rapport à la précédente saison, jusqu'à 106,29 millions de balles.

La livre de coton pour livraison en décembre, la plus échangée actuellement sur l'InterContinentalExchange (ICE), a fini à 61,89 cents contre 64,39 cents en fin de semaine dernière (-3,9%).

L'indice Cotlook A, moyenne quotidienne des cinq prix du coton les plus faibles sur le marché physique dans les ports d'Orient, s'échangeait à 70,15 dollars les 100 livres contre 73,50 dollars (-4,6%).

afp/rp

(AWP / 29.09.2014 06h21)