Coton hebdo: les cours chutent à leur plus bas niveau en un an et demi

New York (awp/afp) - Les cours du coton échangés à New York sont descendus cette semaine à leur plus bas niveau depuis décembre 2012, minés par des ventes atones et l'espoir d'une récolte bien plus abondante que prévu.

Ils étaient montés en mars à leur plus haut prix depuis deux ans, alors dopés par le très faible niveau des réserves aux Etats-Unis.

Mais depuis, des pluies sont tombées sur des zones de production de la fibre blanche souffrant de sécheresse depuis plusieurs années, en particulier fin mai sur l'ouest du Texas.

"Cela a conduit à une amélioration impressionnante de la récolte américaine, nous faisant passer d'une situation potentiellement désastreuse à la promesse" d'une bonne moisson, ont remarqué les spécialistes de Plexus Cotton.

Le ministère américain de l'Agriculture prévoit une augmentation de 16% de la production par rapport à l'an dernier.

De plus cette semaine, les plaines du Sud, région qui comprend le Texas, "n'ont reçu que peu de précipitations" par rapport au reste du centre des Etats-Unis, "ce qui profite au coton après des semaines de fortes pluies", a souligné Bennett Meier de Morgan Stanley.

Autre facteur baissier pour les cours de la fibre blanche américain: "les ventes à l'étranger ont considérablement ralenti la semaine dernière" avec des commandes pour seulement 29'000 balles de coton, ont indiqué les experts de Plexus Cotton.

La Chine n'a par ailleurs importé que quelque 131'639 tonnes de fil de coton, "leur plus faible niveau depuis en onze mois", ont-ils ajouté.

"Ceci dit, peu importe à quel point le marché semble déprimé en ce moment", les réserves de coton restent très faibles aux Etats-Unis "et nous pensons que toutes les balles de la récolte 2013/2014 seront expédiées ou consommées avant la moisson de la prochaine récolte", ont-ils ajouté.

Plusieurs observateurs ont aussi été étonnés par la très forte volatilité cette semaine du contrat pour livraison en juillet, que les acteurs du marché peuvent désormais livrer.

La livre de coton coté à New York pour livraison en décembre, désormais la plus échangée sur l'IntercontinentalExchange, évoluait vendredi à la mi-séance à 74,71 cents contre 77,08 cents à la clôture en fin de semaine dernière.

L'indice Cotlook A, moyenne quotidienne des cinq prix du coton les plus faibles sur le marché physique dans les ports d'Orient, s'échangeait à 89,30 dollars les 100 livres contre 91,45 dollars vendredi dernier.

afp/rp



(AWP / 27.06.2014 19h05)
News les plus lues