Coup de filet policier contre les Hells Angels au Portugal

Lisbonne - La police portugaise a arrêté mercredi 56 membres de la bande de motards Hells Angels dans le cadre d'une vaste opération visant à démanteler cette "association criminelle violente" avant un important rassemblement d'amateurs de moto dans le sud du pays.

Ils sont soupçonnés de tentative de meurtre, violences aggravées, extorsion, proxénétisme, trafic de drogue et d'armes, a détaillé la coordinatrice de l'unité de lutte contre le terrorisme de la police judiciaire, Manuela Santos.

Parmi les suspects interpellés, tous des hommes âgés de 30 à 50 ans, figurent quatre Allemands et un Finlandais, a-t-elle indiqué lors d'une conférence de presse.

Les autorités portugaises ont par ailleurs émis plusieurs mandats d'arrestation internationaux contre "des suspects résidant au Portugal mais qui se trouvent actuellement à l'étranger", a-t-elle ajouté.

L'opération a mobilisé plus de 400 inspecteurs qui ont en outre réalisé environ 80 perquisitions visant "les activités illicites pratiquées sur le territoire national par l'organisation Hells Angels Motorcycle Club", a indiqué la police dans un communiqué.

Cette enquête a pris de l'ampleur en mars dernier après une attaque violente perpétrée par près d'une centaine de Hells Angels contre un groupe rival dans la banlieue de Lisbonne.

La police a lancé son coup de filet cette semaine pour éviter "un nouvelle confrontation" lors du grand rassemblement annuel de motards de Faro, dans le sud du Portugal, qui aura lieu du 19 au 22 juillet, a expliqué la coordinatrice Manuela Santos.

Connus pour leurs motos Harley Davidson et leurs tenues de cuir, les Hells Angels ont été fondés aux Etats-Unis en 1948 et comptent des branches dans une cinquantaine de pays.

tsc/cls

HARLEY-DAVIDSON

(©AFP / 11 juillet 2018 15h59)
News les plus lues