Crise de la livre turque: Ankara "ne perdra pas la guerre économique", lance Erdogan

La livre turque chute de plus de 7% face au dollar, sur fond de crise diplomatique entre la Turquie et les Etats-Unis / © AFP / Yasin AKGUL
Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré vendredi que la Turquie "ne perdrait pas la guerre économique", alors que la livre turque a brutalement chuté face au dollar pour atteindre un nouveau plus bas historique.

"Nous ne perdrons pas la guerre économique", a déclaré M. Erdogan, cité par la télévision étatique TRT.

L'agence de presse étatique Anadolu citait de son côté M. Erdogan affirmant que la Turquie parviendrait à surmonter la situation tout comme elle surmonterait des inondations qui ont frappé ces derniers jours la province turque d'Ordu (nord).

"Avec l'aide de Dieu, nous allons surmonter ces catastrophes et, de plus, nous mènerons avec succès la guerre économique", a-t-il déclaré, selon les propos rapportés par Anadolu.

Le président turc, dont les positions économiques inquiètent les marchés, s'exprimait pour la première fois après la spectaculaire baisse de la livre turque vendredi qui chutait de plus de 7% face au billet vert à la mi-journée.

La chute de la livre turque, qui a perdu plus du tiers de sa valeur depuis le début de l'année, survient sur fond de crise diplomatique avec les Etats-Unis et de défiance accrue des économistes vis-à-vis de la politique économique d'Ankara.

M. Erdogan doit prononcer dans l'après-midi deux discours dont chaque mot sera scruté par les marchés qui espèrent des mesures fortes du gouvernement pour soutenir la livre, mais aussi réguler l'inflation qui a atteint en juillet près de 16% en glissement annuel.

Le ministre des Finances Berat Albayrak, qui est aussi le gendre du président turc, doit de son côté présenter vendredi le "nouveau modèle économique" de la Turquie.



(©AFP / (10 août 2018 13h39)


News les plus lues