Dépréciation record pour le réal brésilien à la clôture

Sao Paulo (awp/afp) - Le réal brésilien était coté jeudi à 4,197 réais pour un dollar à la clôture, la pire dépréciation depuis sa création en 1994, en raison de l'incertitude qui règne autour de la présidentielle d'octobre dans la première économie d'Amérique latine.

Depuis le début de l'année, la devise brésilienne a été dépréciée de 21,06% par rapport au dollar.

Le précédent record remontait au 21 janvier 2016, quand le dollar était coté à 4,166 réais à la clôture.

Pendant la journée de jeudi, le dollar a même grimpé à 4,204 réais, proche du record absolu de 4,249, datant de septembre 2015.

La bourse de Sao Paulo était également en repli, à 0,58% à la clôture.

L'élection du 7 octobre, déjà présentée depuis des mois comme la plus incertaine de l'histoire récente du Brésil, a connu un nouveau rebondissement la semaine dernière avec l'attentat au couteau contre le candidat d'extrême droite Jair Bolsonaro, en tête des intentions de vote pour le premier tour.

Hospitalisé dans un était grave, il a subi une chirurgie d'urgence dans la nuit de mercredi à jeudi en raison de complications post-opératoires, ce qui pourrait prolonger son absence de la campagne électorale jusqu'à la date du scrutin, voire au-delà.

Les analystes tablent aussi sur une progression dans les sondages du candidat de gauche Fernando Haddad, désigné mardi comme remplaçant de l'ex-président Luiz Inacio Lula da Silva, incarcéré pour corruption et déclaré inéligible.

afp/rp

(AWP / 13.09.2018 23h19)
News les plus lues