Démission de deux dirigeants de la Banque mondiale, dont un Français

Washington - Deux hauts responsables de la Banque mondiale vont prochainement quitter leurs fonctions, dont le directeur financier, le Français Bertrand Badré, qui avait été au coeur d'une polémique interne sur des primes, selon un mémo obtenu vendredi par l'AFP.

Ancien directeur financier de la Société Générale, M. Badré était arrivé en mars 2013 à la Banque mondiale où il a notamment supervisé un plan controversé de réduction des dépenses et l'extension de la force de frappe financière de l'institution.

Betrand (Badré) a été d'une valeur inestimable dans la mise en place de mesures cruciales sur les capacités de revenus et de contrôle des coûts, indique le président de la Banque mondiale Jim Yong Kim dans le mémo annonçant son départ.

Fin 2014, M. Badré avait également été au coeur d'une controverse au sein de la Banque mondiale pour s'être vu promettre une prime de 94.000 dollars à laquelle il avait finalement dû renoncer après plusieurs mouvements de protestation du personnel.

Dans un communiqué transmis à l'AFP, M. Badré assuré être fier de qu'il a accompli et dit rechercher de nouveaux défis.

Un autre dirigeant de la Banque mondiale, le Chinois Jin-Yong Cai, quittera lui en décembre son poste de président de la Société de finance internationale (SFI), la branche de l'institution dédiée au secteur privé.

Jin-Yong a (...) apporté un fort leadership dans la mobilisation de financements privés avec des résultats extraordinaires, a commenté le président de la BM dans son mémo.

La SFI a été maintes fois critiquée par les organisations de la société civile (Oxfam, Amnesty...) pour avoir manqué de vigilance dans le choix de ses projets de développement.

Depuis son arrivée en juillet 2012, le président de la BM, Jim Yong Kim, a procédé à une vaste refonte interne de l'institution, qui est de plus en plus concurrencée par de nouveaux acteurs du développement économique.

Il y aura encore des nouvelles annonces la semaine prochaine, a-t-on appris de source proche de la Banque.

(©AFP / 06 novembre 2015 22h57)