Dernier bilan du crash de TransAsia: 48 morts et dix survivants

Quarante-huit personnes sont mortes et dix ont survécu dans le crash d'un avion sur une île au large de Taïwan, après une tentative avortée d'atterrissage par très gros temps. Au lendemain de la catastrophe, des proches des victimes reprochent aux autorités taïwanaises d'avoir autorisé le vol malgré une météo difficile.

Le vol GE222 de la compagnie taïwanaise TransAsia Airways comptait 58 personnes à bord (54 passagers et quatre membres d'équipage), lorsqu'il s'est écrasé mercredi sur une île de l'archipel touristique de Penghu, au large de la côte occidentale de Taïwan.

Parmi les personnes tuées figurent deux Françaises, selon le ministère français des Affaires étrangères. Les deux jeunes femmes étaient étudiantes en médecine, à l'université catholique de Lille.

L'ATR 72-500 à turbopropulseur, parti de Kaohsiung, dans le sud-ouest de Taïwan, s'est écrasé sur plusieurs maisons près de l'aéroport de Magong après avoir réclamé l'autorisation d'effectuer une deuxième tentative d'atterrissage, selon les services de pompiers de l'aéroport. Cinq personnes à terre ont été blessées.

La zone était alors balayée par des pluies et des vents violents. L'avion a vraisemblablement explosé lors de son impact avec le sol et il était en feu lorsque les premiers secours sont arrivés.


Les familles identifient leurs proches

L'appareil avait été retardé par de graves perturbations météorologiques, dues au passage du typhon Matmo, selon les autorités taïwanaises.

Même si les causes exactes de l'accident n'étaient pas encore connues avec précision jeudi, les médias taïwanais s'interrogeaient cependant sur la pertinence d'avoir autorisé l'avion à voler au regard de la météo. Les autorités assurent que les conditions n'étaient pas suffisamment mauvaises pour suspendre les vols.

Cérémonie religieuse
Sur le site de l'accident, des religieux ont conduit une cérémonie pour apaiser les esprits des victimes. Le pape François a également envoyé un message de condoléances.

Le dernier gros crash d'un avion civil à Taïwan date de mai 2002, lorsqu'un Boeing 747 de la compagnie taïwanaise China Airlines avec 225 personnes à bord s'était abîmé dans le détroit de Taïwan, au large des Penghu. Il n'y avait eu alors aucun survivant.

(ats / 24.07.2014 17h35)