Devises: l'euro se raffermit face au dollar après la conférence de Trump

New York (awp/afp) - L'euro se reprenait face au dollar mercredi après la première conférence de Donald Trump depuis son élection, le futur président américain ayant donné peu de précisions sur ses promesses économiques.

Vers 19H00 GMT (20H00 à Paris), l'euro valait 1,0600 dollar contre 1,0558 dollar lundi vers la même heure.

La monnaie européenne reculait un peu face à la monnaie nippone à 121,87 yens contre 122,21 yens mardi.

Le dollar repartait à la baisse face à la devise japonaise à 114,97 yens contre 115,76 yens la veille.

Au cours de la conférence de presse de Donald Trump pendant d'une heure à New York, les mouvements de la paire euro-dollar ont été assez marqués avant que l'euro, qui était en recul jusque là, ne s'oriente franchement à la hausse.

"Le marché a peut-être été un peu déçu, il espérait plus de détails sur les mesures (économiques) qu'il n'en a eu de M. Trump", a indiqué Greg Anderson de BMO Private Bank.

Depuis l'élection du futur président américain le 8 novembre le dollar s'est dans l'ensemble nettement renforcé, l'euro perdant par exemple environ 4% de sa valeur face au billet vert.

"Après les résultats de l'élection de novembre, les investisseurs étaient rapidement devenus optimistes sur le fait que le nouveau gouvernement à Washington se concentre sur des politiques favorables à la croissance, ce qui pourrait provoquer une inflation plus élevée et une accélération du rythme du relèvement des taux d'intérêts de la Fed (Réserve fédérale américaine)", a rappelé Omer Esiner dans une note.

Une hausse des taux de la banque centrale américaine a pour conséquence de rendre le billet vert plus rémunérateur et donc plus attractif pour les cambistes.

Plus précisément, le premier mouvement de hausse de l'euro face au dollar a démarré mercredi lorsque le futur président américain a dit vouloir faire des économies sur le prix des médicaments.

"Je ne sais pas pourquoi cela a affecté le marché des changes mais ça l'a fait", a indiqué Greg Anderson.

Par ailleurs, sur le reste du marché des changes, le peso mexicain a subi de forts mouvements atteignant de nouveau un plus bas face au dollar après des propos de Donald Trump sur le mur qu'il entend construire entre le Mexique et les Etats-Unis.

Lors de sa conférence de presse, le républicain a notamment annoncé que les contribuables américains financeront le budget de construction du mur frontalier entre les Etats-Unis et le Mexique, mais que Mexico remboursera ensuite ce coût.

Le dollar a même dépassé les 22 pesos mexicains vers 15H00 GMT, un record.

Vers 19H00 GMT, la livre britannique progressait légèrement face à la monnaie européenne à 86,63 pence pour un euro, et montait plus nettement face au billet vert à 1,2236 dollar.

La devise suisse se stabilisait face à l'euro, à 1,0733 franc pour un euro et avançait face au dollar à 1,0125 franc pour un dollar.

La devise chinoise valait 6,9377 yuans à 15H30 GMT pour un dollar contre 6,9215 yuans mardi.

L'once d'or valait 1.178,55 dollars au fixing du soir après avoir atteint son plus haut en un mois et demi à 1.192,20 dollars vers 08H35 GMT contre 1.189,50 dollars au fixing de mardi soir.

Cours de mercredi Cours de mardi

-----------------------------------

19H00 GMT 22H00 GMT

EUR/USD 1,0600 1,0558

EUR/JPY 121,87 122,21

EUR/CHF 1,0733 1,0732

EUR/GBP 0,8663 0,8672

USD/JPY 114,97 115,76

USD/CHF 1,0125 1,0165

GBP/USD 1,2236 1,2175

afp/rp

(AWP / 11.01.2017 21h29)

News les plus lues