EDF: Jean-Bernard Lévy succède à Henri Proglio

Paris - François Hollande a confirmé mercredi en Conseil des ministres la nomination à la tête d'EDF de Jean-Bernard Lévy, actuel dirigeant de Thales et ancien patron de Vivendi, qui va ainsi succéder à Henri Proglio à la tête du géant français de l'électricité.

Le chef de l'État a souligné que M. Lévy était un grand industriel qui a les qualités pour conduire cette grande entreprise qu'est EDF, a précisé le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, à l'issue du Conseil des ministres.

Sa nomination doit être confirmée jeudi par le conseil d'administration de l'entreprise, dont l'État est actionnaire à près de 85%, puis soumise au vote d'une assemblée générale extraordinaire le 21 novembre, veille de la fin du mandat de M. Proglio.

L'hypothèse d'une dissociation de la gouvernance d'EDF, avec un président du conseil d'administration et un directeur général, un temps envisagée par l'Élysée, n'a finalement pas été retenue.

Diplômé de l'École Polytechnique et de l'École nationale supérieure des télécommunications, Jean-Bernard Lévy, 59 ans, a commencé sa carrière en 1979 au sein de l'administration des PTT, avant d'intégrer en 1986 le cabinet de Gérard Longuet au ministère des Postes et Télécommunications.

En 1988, il rejoint Matra Marconi Space, filiale de Matra-Hachette, puis revient au ministère de l'Industrie, des Postes et Télécommunications en 1993, comme directeur de cabinet de Gérard Longuet, puis de José Rossi.

De retour chez Matra-Hachette en 1994, au sein de la direction générale, il part en 1998 diriger la société de bourse Oddo, puis Vivendi Universal, en 2002. Au départ directeur général adjoint, il est nommé président du directoire en 2005.

En décembre 2012, il devient PDG du groupe d'électronique de défense Thales, dont il a renforcé la présence internationale, érigeant en priorité absolue son développement dans les pays émergents.

- Proglio, longtemps favori -

Le chef de l'État a salué le travail mené par M. Proglio, nommé à la tête d'EDF en 2009 par Nicolas Sarkozy. Si ce dernier avait été renouvelé, il aurait été atteint par la limite d'âge dans deux ans, en juin 2017, a souligné M. Le Foll pour expliquer sa non-reconduction à la tête de l'entreprise.

L'actuel PDG du géant français de l'électricité a été informé ce matin par Macron (le ministre de l'Économie, NDLR) qu'il ne serait pas reconduit, avait indiqué tôt dans la matinée à l'AFP une source proche du dossier.

Candidat à sa propre succession, Henri Proglio, 65 ans, était donné favori jusqu'à ces dernières semaines, en raison notamment d'un bilan jugé positif: la bonne résistance financière d'EDF durant la crise, le désengagement de marchés risqués comme le nucléaire américain, le contrat pour la construction de deux réacteurs EPR en Angleterre ou le partage de Dalkia avec Veolia.

La réputation du PDG d'EDF a cependant été entachée récemment par l'ouverture d'une enquête préliminaire visant sa femme, la comédienne Rachida Khalil, pour abus de bien sociaux et blanchiment de fraude fiscale.

Homme de réseaux, l'ex-patron de Veolia Environnement disposait de soutiens au gouvernement et au PS, même si l'arrivée au pouvoir de François Hollande en 2012 avait failli coûter sa place à ce chiraquien de coeur.

Fils de commerçants d'origine italienne, Henri Proglio avait rejoint EDF en novembre 2009 après avoir fait carrière à la Compagnie générale des eaux où, entré comme stagiaire, il gravit un à un les échelons pendant près de 40 ans jusqu'à devenir PDG du groupe, rebaptisé Veolia.

Récemment, les noms de plusieurs successeurs potentiels ont circulé, comme ceux de Guillaume Pepy, le dirigeant de la SNCF, et de Vincent de Rivaz, patron d'EDF Energy, la filiale britannique du géant français.

Celui de Jean-Pierre Clamadieu a été régulièrement cité, même si ce dernier a assuré vouloir rester à la tête du groupe belge Solvay. Et l'ex-présidente du Medef, Laurence Parisot, s'était déclarée candidate, avec toutefois des chances jugées minimes.

mpa-gbh-swi/cb/php

EDF - ELECTRICITE DE FRANCE

THALES

(©AFP / 15 octobre 2014 13h21)