EPR de Flamanville: EDF annonce avoir franchi une étape-clé du chantier

Paris - EDF a annoncé jeudi avoir atteint un premier jalon-clé dans la construction du réacteur nucléaire de troisième génération EPR de Flamanville dans la Manche, qui doit, après plusieurs délais, entrer en service au quatrième trimestre 2018.

Les opérations de montages mécaniques du circuit primaire principal du réacteur EPR de Flamanville sont terminées et ont permis l'installation et l'assemblage des gros composants (les quatre générateurs de vapeur, la cuve, le pressuriseur et les pompes primaires), a indiqué l'électricien dans un communiqué.

Le circuit primaire est l'élément central d'un réacteur nucléaire.

EDF ajoute que les contrôles qualité indiquent que l'ensemble des opérations de montage répond aux exigences, mais qu'une soudure, sur les 32 réalisées, doit faire l'objet d'une procédure de reprise pour garantir sa conformité.

La prochaine étape est désormais l'accélération des montages électromécaniques et le lancement des phases d'essais élémentaires, avant des essais d'ensemble en 2017.

L'EPR de Flamanville, dont la construction a été lancée en 2007, devait initialement entrer en service en 2012. Mais le chantier a accumulé les déboires, le dernier en date étant la découverte d'anomalies dans la composition de l'acier du couvercle et du fond de la cuve, fabriquée par Areva.

Des tests sont actuellement en cours sous l'égide de l'Autorité de sureté nucléaire (ASN) pour en valider la résistance.

mhc/fpo/gib

EDF - ELECTRICITE DE FRANCE

AREVA

(©AFP / 24 mars 2016 18h47)
News les plus lues