Ecotaxe: EELV s'inquiète de la remise à plat voulue par Ségolène Royal

PARIS - Europe Ecologie-Les Verts s'inquiète vendredi de la remise à plat de l'écotaxe souhaitée par la nouvelle ministre de l'Ecologie Ségolène Royal et réclame une vraie taxe poids lourd.

Ségolène Royal s'est prononcée jeudi en faveur d'une remise à plat de l'écotaxe et de la recherche d'alternatives pour financer les infrastructures de transport.

EELV s'inquiète de cette annonce qui ressemble à un enterrement de première classe, écrivent dans un communiqué Julien Bayou et Sandrine Rousseau, porte-parole du parti.

L'écotaxe, qui devait s'appliquer à l'origine le 1er janvier, vise à taxer les poids lourds de plus de 3,5 tonnes afin de financer notamment des infrastructures de transport durable.

Tout en concédant qu'en l'état, cet impôt est à revoir de fond en comble, le parti écologiste réclame une véritable taxe poids lourd, payable au kilomètre et frappant tous les transports par poids lourd.

Cela permettra de rationaliser l'organisation des transports de marchandise, de réduire la concurrence déloyale et de favoriser la compétitivité des circuits économiques courts au détriment des transports longs, poursuit EELV, qui appelle à une rapide reprise du dialogue.

L'écologie ne doit pas être punitive et on ne doit pas taxer des gens s'ils n'ont pas le choix de prendre le transport propre, ajoute le parti.

(©AFP / 04 avril 2014 16h30)