Emirats: extension jusqu'en 2051 de la concession d'ExxonMobil et d'Inpex sur un champ offshore

Abou Dhabi - Le géant pétrolier des Emirats Abu Dhabi National Oil Company (ADNOC) a indiqué mardi avoir prolongé la concession de l'américain ExxonMobil et du japonais Inpex pour développer l'exploitation du plus grand champ pétrolier des Emirats jusqu'en 2051.

ADNOC a précisé, dans un communiqué, que l'accord signé avec ces deux groupes permettra d'augmenter la production de ce champ de 350.000 barils par jour, pour la porter à un million de barils par jour (mbj) en 2024.

L'accord reconduit jusqu'à 2051 la concession des deux groupes sur le champ Upper Zakum. Situé à 83 km au nord-ouest d'Abu Dhabi, ce champ est le quatrième plus grand champ dans le monde et le deuxième offshore le plus important, renfermant près de la moitié des réserves prouvées des Emirats qui se montent à environ 100 milliards de barils.

"Cet accord s'inscrit dans le cadre de nos efforts visant à nouer des partenariats qui nous apportent des technologies, de l'expertise et des capitaux afin de contribuer à valoriser nos ressources et renforcer leur niveau d'extraction", a affirmé le patron de l'ADNOC Sultan al-Jaber.

Il fait partie de la politique d'ADNOC d'augmenter la capacité de production des émirats à 3,5 mbj, contre une capacité de 3,2 mbj actuellement.

La coopération du japonais Inpex avec ADNOC pour développer le champ d'Upper Zakum remonte à 1978. Ce n'est qu'en 2006 qu'ExxonMobil a rejoint le projet.

Aucune précision n'a été donnée sur les termes financiers de l'accord.

Le coût de développement de ce projet est estimé à 10 milliards de dollars. ADNOC détient 60% de la concession, ExxonMobil 28% et Inpex 12%.

ADNOC a par ailleurs signé mardi un accord avec une filiale du groupe pétrolier chinois China National Petroleum Co. (CNPC) pour augmenter de 30.000 barils par jour (b/j) le niveau de production du champ Bab field et le porter à 450.000 b/j en 2020.

oh/atm/mm/nas/pre

EXXONMOBIL

INPEX


(©AFP / 14 novembre 2017 13h56)
News les plus lues