Enel: hausse des revenus et de l'Ebitda en 2017, objectifs 2018 confirmés

Milan - Le géant italien de l'énergie Enel a confirmé mercredi ses objectifs pour cette année, après avoir enregistré en 2017 une hausse de 5,8% de son chiffre d'affaires, à 74,7 milliards d'euros, et de 2,6% de son Ebitda, à 15,7 milliards.

Le chiffre d'affaires est supérieur aux attentes des analystes qui prévoyaient 73,9 milliards d'euros, selon le consensus Factset Estimates, tout comme l'Ebitda, attendu à 15,56 milliards.

Le groupe a expliqué la hausse du chiffre d'affaires par l'augmentation des revenus tirés de la vente d'électricité aux consommateurs finaux, du transport et du commerce en gros de l'électricité.

Enel a par ailleurs battu ses propres prévisions concernant son Ebitda courant. Alors que le groupe avait indiqué viser 15,5 milliards d'euros, il atteint 15,6 milliards.

Ceci "reflète l'amélioration des marges surtout en Italie et en Amérique latine", a expliqué Enel dans un communiqué.

La dette a atteint 37,4 milliards d'euros, en recul de 0,5% par rapport au 31 décembre 2016.

"Nous sommes très satisfaits des résultats préliminaires de 2017, atteints dans un contexte difficile ", s'est félicité le patron d'Enel, Francesco Starace, cité dans le communiqué.

"La croissance dans les énergies renouvelables, la gestion efficace des coûts, l'évolution positive des ventes aux particuliers en Italie et de la distribution en Amérique du sud nous ont permis de contrecarrer la moindre disponibilité des ressources hydrauliques et éoliennes", a-t-il ajouté, en confirmant les objectifs pour 2018.

Cette année, le groupe table sur un Ebitda courant de 16,2 milliards d'euros et un bénéfice net courant de 4,1 milliards.

Peu après ces annonces, le titre Enel gagnait 1,14% à 4,707 euros, dans un marché en hausse de 0,2%.

Enel publiera l'ensemble de ses résultats le 22 mars.

cco/cj

ENEL


(©AFP / 14 février 2018 14h16)
News les plus lues