Equateur: une entreprise allemande va inspecter les fissures sur une centrale hydroélectrique

Quito - Une entreprise allemande va inspecter la principale centrale hydroélectrique de l'Equateur, construite par le Chinois Sinohydro, sur laquelle des fissures ont été constatées, a indiqué jeudi le ministre de l'Energie, Carlos Pérez.

La société allemande Tüv Süd Atisae va évaluer l'état de la centrale hydroélectrique de Coca Codo Sinclair, a déclaré M. Pérez à la chaîne Ecuavisa, au lendemain de la publication d'un rapport préliminaire du contrôleur général de l'Etat sur les défaillances que présente la construction.

Les frais de l'évaluation technique seront à la charge de Sinohydro, un géant chinois qui a notamment réalisé le barrage des Trois-Gorges en Chine.

Construite à partir de 2009 pour 2,245 millions de dollars, la centrale de Coca Codo Sinclair est devenue l'un des ouvrages emblématiques du gouvernement de l'ancien président Rafael Correa (2007-2017), qui a également encouragé la construction de sept autres centrales hydroélectriques dans le pays.

L'usine, qui permet de couvrir 30% de la demande énergétique nationale, a été mise en service en 2016.

En juin dernier, après la fin des travaux, le ministre avait indiqué que depuis 2012, au moins 800 fissures avaient été traitées et qu'il n'excluait pas la possibilité d'en trouver d'autres dans les turbines.

(©AFP / 15 novembre 2018 22h18)