Erste Group perd 1 mrd EUR au 2e trimestre à cause de la Hongrie et la Roumanie

Vienne (awp/afp) - La banque autrichienne Erste Group a annoncé jeudi comme prévu une perte nette de plus de 1 mrd EUR au deuxième trimestre, en raison de ses difficultés en Roumanie et en Hongrie.

La perte nette part du groupe s'est élevée à 1,03 mrd EUR (1,3 mrd CHF), un résultat conforme aux attentes des analystes, contre un bénéfice de 125,5 mio EUR sur le deuxième trimestre de 2013, a-t-elle précisé dans un communiqué.

La banque viennoise, très implantée en Europe centrale, avait déjà prévenu début juillet qu'elle misait sur des pertes pouvant aller jusqu'à 1,6 mrd EUR sur l'ensemble de l'année en cours.

L'établissement fait face à de lourdes dépréciations d'actifs en Roumanie.

En Hongrie, elle est pénalisée par des projets du gouvernement conservateur de Viktor Orban qui veut convertir en forint, la devise locale, des crédits en devises étrangères (franc suisse et euro) pour pouvoir soulager les ménages endettés et demande aux banques de payer la plus grande partie des coûts de cette conversion.

afp/al

(AWP / 31.07.2014 08h40)