Ex-espion russe empoisonné: "très grave" si la Russie est impliquée (Berlin)

Berlin - L'Allemagne a estimé mardi qu'une implication de la Russie dans l'empoisonnement au Royaume-Uni de l'ancien espion russe Sergueï Skripal serait un "acte très grave", au lendemain d'accusations en ce sens de Londres.

"Il est clair que les auteurs devront rendre des comptes. S'il était confirmé que la Russie était impliquée, ce serait un acte très grave", a déclaré le ministre des Affaires étrangères allemand Sigmar Gabriel dans un communiqué.

Lors d'un appel téléphonique avec son homologue britannique Boris Johnson, le chef de la diplomatie allemande l'a assuré de son "soutien".

"Nous sommes très inquiets (...) et condamnons fermement cette attaque avec une arme chimique interdite", a-t-il ajouté.

Sergueï Skripal, 66 ans, et sa fille Ioulia, 33 ans, ont été retrouvés inconscients le 4 mars sur un banc de Salisbury (sud de l'Angleterre), où vivait l'ex-espion. Ils sont toujours hospitalisés dans un état critique, tandis qu'un policier est conscient mais dans un état grave.

Ils ont été empoisonnés par un agent innervant, substance chimique qui agit sur le système nerveux et peut entraîner la mort.

Lundi, la Première ministre Theresa May avait estimé "très probable que la Russie soit responsable" de l'empoisonnement. La Russie s'est dite en retour "innocente" et "prête à coopérer", à condition d'avoir accès à la substance chimique responsable de l'empoisonnement.


(©AFP / 13 mars 2018 14h44)
News les plus lues