Fibre optique: les opérateurs doivent "intensifier leurs efforts"

Paris - L'autorité de régulation des télécoms (Arcep) a appelé jeudi les opérateurs à "intensifier leurs efforts" pour le déploiement de la fibre optique en France.

Le deuxième trimestre 2018 a marqué un record en matière d'installation de fibre optique (828.000 locaux ont été équipés), indique l'Arcep dans son observatoire trimestriel du haut et du très haut débit.

Toutefois, "les acteurs doivent encore intensifier leurs efforts pour atteindre les objectifs de couverture qu'ils se sont fixés", ajoute l'Arcep.

Au total, 11,7 millions de locaux étaient éligibles à un abonnement fibre optique au 30 juin 2018, soit une hausse de 33% sur un an, selon l'Arcep.

L'objectif est que 27 millions de locaux soient éligibles d'ici à 2022.

Selon l'Arcep, la fibre optique représente désormais plus de 50% des abonnement internet à très haut débit (débit maximum descendant supérieur ou égal à 30 Mbit/s), le reste reposant sur des connexions le câble, le cuivre dans certains cas, la 4G fixe ou le Wimax (qui reposent sur les ondes radio).

Au total, il y avait 7,9 millions d'abonnements internet à très haut débit en France au 30 juin 2018, dont 3,9 millions reposant sur la fibre optique (abonnements dits FTTH).

(©AFP / 13 septembre 2018 17h19)
News les plus lues