Formation au numérique: Google va s'installer à Montpellier, Nancy et Saint-Etienne

Paris - Après Rennes en juin, Google a choisi Montpellier, Nancy et Saint-Etienne pour implanter un "atelier numérique", centre de formation destinée à diffuser gratuitement le savoir numérique auprès du grand public et des professionnels.

"Ces villes nous ont convaincus par leur dynamisme et leur forte motivation (...) Il existe déjà de très belles initiatives autour du numérique dans ces trois villes, avec lesquelles nous allons collaborer étroitement", a déclaré Sébastien Missoffe, le directeur général de Google France, dans un billet de blog.

Les "ateliers numériques" de Google font de 200 à 300 mètres carrés, emploient une dizaine de personnes et sont ouverts six jours sur sept.

Le géant américain avait annoncé leur ouverture en janvier 2018, lors d'une visite à l'Elysée de Sundar Pichai, le patron de Google.

Le groupe avait à l'époque affiché sa volonté d'accueillir 10.000 personnes par an dans ces centres qui doivent contribuer à leur manière à résorber le déficit de formation numérique en France, un des obstacles à l'accès à l'emploi.

Une partie de la population ne sait pas se servir des outils numériques: 13 millions de Français n'utilisent pas ou peu internet, dont 6,7 millions qui ne s'y connectent jamais, selon les estimations du secrétariat d'Etat au numérique.

Selon Google, la plateforme de Rennes qui a ouvert en juin dernier a vu passer en six mois d'ouverture 8.000 personnes, ayant bénéficié au minimum d'une formation d'une heure ou d'un rendez-vous personnalisé avec un représentant de l'atelier.

D'autres géants de la technologie ont annoncé des initiatives voisines.

Microsoft présentera ainsi mercredi matin les 230 volontaires de l'association Unis Cités qui avec son aide iront sensibiliser des enfants au numérique à travers toute la France.

(©AFP / 14 décembre 2018 11h55)