Galenica tient ses promesses en 2018, choie ses actionnaires

Zurich (awp) - Le grossiste en médicament et exploitant d'officines Galenica a largement tenu ses promesses de rentabilité sur un exercice 2017 qui a été marqué par l'autonomisation de son laboratoire Vifor. L'excédent d'exploitation (Ebit), hors effet comptable lié à la caisse de pension, s'est établi à 148,2 mio CHF, contre 134,2 mio CHF sur une base comparable. Le groupe bernois a dégagé un bénéfice net de 124,4 mio CHF, étoffé de plus d'un tiers sur un an, souligne le compte-rendu d'activités publiés mardi.

Le conseil d'administration proposera aux actionnaires une rémunération de 1,65 CHF par action.

Le bénéfice d'exploitation s'inscrit dans le haut de la fourchette des projections élaborées par les analystes du consensus AWP, qui tablaient en moyenne sur 144,6 mio CHF. Le résultat net et le dividende défrisent pour leur part les pronostics les plus optimistes, plafonnés à respectivement 112,0 mio CHF et 1,60 CHF par action.

La direction prévient que l'affaissement du prix des médicaments, le tourisme d'achat et la stagnation du commerce de détail dans son ensemble en Suisse constituent autant de défis à relever sur l'année en cours. Le chiffre d'affaires doit nonobstant s'enrober de 2 à 3% et l'Ebit de 5%. La rémunération des actionnaires sera au moins équivalente à celle versée au titre de 2017.

jh/buc

(AWP / 13.03.2018 07h38)
News les plus lues