Gaza et Israël "dangereusement proches" d'un nouveau conflit, selon l'UE

Bruxelles - Gaza et Israël sont "dangereusement proches" d'un nouveau conflit après les récents affrontements, a mis en garde vendredi l'Union européenne, appelant à ne pas mettre davantage de vies de civils en danger.

"L'escalade de la violence ces derniers jours a dangereusement rapproché Gaza et Israël d'un nouveau conflit", a déclaré une porte-parole des services extérieurs de l'UE dans un communiqué.

"La première priorité est maintenant la désescalade et la vie des civils ne doit pas être davantage mise en danger", ajoute la déclaration.

Vendredi, un secouriste palestinien a été tué par des tirs de soldats israéliens dans la bande de Gaza lors de manifestations et de heurts à la frontière, alors qu'une trève était intervenue entre Israël et les islamistes du Hamas qui dirigent l'enclave palestinienne sous blocus.

Entre mercredi et jeudi soir, Gaza et ses pourtours israéliens avaient connu l'une de leurs plus graves confrontations depuis la guerre de 2014.

L'UE qualifie, dans sa déclaration, d'"inacceptables" les tirs de roquettes depuis Gaza en direction des communautés du sud d'Israël ainsi que les "autres actions violentes et provocations contre Israël par le Hamas et d'autres militants palestiniens".

"Tout en ayant le droit de se défendre, il est attendu d'Israël de continuer à faire preuve de retenue et de tout faire pour éviter des pertes civiles à Gaza", ajoute l'UE, qui déplore la "perte tragique" d'une mère palestinienne enceinte et de son enfant.

L'UE apporte par ailleurs "tout son soutien aux efforts de l'Egypte et des Nations Unies pour réduire les tensions" à Gaza et va continuer à soutenir la "réconciliation intra-palestinienne pour réunir Gaza et la Cisjordanie sous une autorité palestinienne unique et légitime".

(©AFP / 10 août 2018 16h56)
News les plus lues