Gaza: plus de 1.200 Palestiniens tués depuis le début du conflit

Gaza (Territoires palestiniens) - Plus de 100 corps ont été amenés mardi dans les différents morgues de Gaza, tandis que 15 Palestiniens étaient tués dans la soirée par des bombardements israéliens, portant à plus de 1.200 le nombre de Palestiniens tués en 22 jours de conflit, selon les secours palestiniens.

Les frappes de l'artillerie israélienne se sont intensifiées dans le camp de réfugiés de Jabaliya (nord), où au moins 13 Palestiniens ont été tués par des obus de chars, tandis que deux Palestiniens trouvaient la mort dans la région de Rafah (sud), selon le chef des services de secours Ashraf al-Quoudra.

Deux Palestiniens hospitalisés à Jérusalem ont succombé mardi à leurs blessures, selon le personnel de l'hôpital Saint-Joseph.

Par ailleurs, l'armée a annoncé avoir tué mardi cinq combattants palestiniens dans un tunnel à l'intérieur de la bande de Gaza.

Plus de 7.000 Palestiniens ont en outre été blessés.

Israël a aussi enregistré de lourdes pertes lundi, avec la mort de 10 soldats.

Depuis le début de l'opération, Israël a perdu 53 soldats, le bilan le plus lourd depuis la guerre contre le Hezbollah libanais en 2006. Trois civils ont été tués en Israël depuis le début de la confrontation.

(©AFP / 29 juillet 2014 23h15)