Grèce/référendum: Tsipras appelle à voter non pour vivre avec dignité en Europe

Athènes - Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a de nouveau appelé vendredi à voter non au référendum de dimanche pour vivre avec dignité en Europe en rejoignant la manifestation des partisans du non rassemblés sur la place Syntagma à Athènes.

Nous fêtons la victoire de la démocratie, la Grèce envoie en message de dignité, personne n'a le droit de menacer de diviser l'Europe, a lancé Alexis Tsipras à la tribune devant plus de 25.000 personnes qui manifestaient contre les nouvelles mesures d'austérité proposées par les créanciers, UE et FMI, qui sont au coeur du référendum.

On donne une chance à l'Europe de retourner à la démocratie, on envoie un message d'espoir aux peuples de l'Europe, a dit Alexis Tsipras en appelant les électeurs à surmonter la peur et le chantage.

Il a accusé les technocrates de l'austérité de vouloir s'emparer de l'Europe de la Grèce. Mais le peuple grec a prouvé qu'il sait bien retourner les ultimatum et dire non en écartant les sirènes de la terreur, et tourner le dos à l'intimidation, a-t-il lancé.

A moins d'un kilomètre de Syntagma, devant le stade de marbre, site de l'organisation des premiers jeux Olympiques modernes en 1896, plus de 22.000 manifestants se sont rassemblés pour dire oui à l'Europe.

Le Premier ministre a également apellé les électeurs lundi à dire non à la division, indépendamment de tout résultat, pour construire une Grèce meilleure.

(©AFP / 03 juillet 2015 21h27)