HSBC Suisse enregistre le départ du CEO Franco Morra

Genève (awp) - HSBC Private Bank (Suisse), filiale helvétique du groupe britannique HSBC, enregistre le départ de son directeur général (CEO) Franco Morra. Le banquier suisse quittera son poste le 27 avril afin de relever de nouveaux défis, affirme-t-il dans une note interne obtenue par AWP. Il était à la tête de la banque privée genevoise depuis 2012.

L'établissement sera géré à titre intérimaire par Christophe Guillemot, directeur financier (CFO) de la division banque privée de HSBC. Un successeur pour Franco Morra sera nommé prochainement.

"J'ai désormais accompli la mission que le groupe m'avait confiée en 2010, réduire les risques et repositionner stratégiquement la banque privée suisse", explique notamment M. Morra dans la note.

Sollicitée par AWP, la banque a confirmé le contenu du document, sans le commenter.

La filiale helvétique de HSBC a adopté en 2010 une nouvelle stratégie, qui a abouti à une réduction de l'activité à quelque 20 marchés clés, contre 150 auparavant. Elle vise désormais des clients originaires du Moyen-Orient, d'Europe et de Suisse souhaitant investir au moins 5 millions de dollars avec la banque.

Le géant bancaire HSBC a traversé de fortes turbulences suite à la révélation en février 2015 par plusieurs médias du système de fraude fiscale et de blanchiment d'argent organisé depuis la filiale helvétique.

Ces fuites, communément appelées "Swissleaks", ont pour origine le vol de données en 2006-2007 par l'ex-informaticien Hervé Falciani, condamné en 2015 à cinq ans de prison le Tribunal pénal fédéral. Franco Morra est arrivé au sein de la banque en 2010, après la soustraction de données.

HSBC Private Bank (Suisse) emploie plus de 1300 personnes sur deux sites, à Genève et Zurich.

fr/al

(AWP / 16.04.2018 11h56)
News les plus lues