Heurtey Petrochem: nouvel avertissement sur résultats et départ du PDG

Paris - La société d'ingénierie pétrolière et gazière Heurtey Petrochem a lancé jeudi un nouvel avertissement sur ses résultats 2017 après avoir creusé sa perte au premier semestre et annoncé le départ prochain de son PDG.

"Le groupe anticipe un chiffre d'affaires dans le bas de la fourchette annoncée de 250 millions d'euros à 290 millions et un résultat opérationnel courant compris entre -5 et -7% de ce chiffre d'affaires", contre -2,5% à -3,5% annoncés en juin, indique-t-il dans un communiqué.

"Le décalage des prospects commerciaux et la contraction des marchés auxquels le groupe doit faire face de façon persistante dans ses deux branches d'activité, entrainent une situation de sous-charge prononcée dans certaines entités du groupe", explique Heurtey Petrochem.

Les deux branches sont d'une part les fours pour le raffinage, la pétrochimie et l'hydrogène et de l'autre le traitement du gaz naturel.

La détérioration du résultat opérationnel courant sera ainsi plus importante que celle annoncée au printemps, lorsque le groupe avait déjà averti sur ses résultats.

La perte nette a pour sa part été creusée à 9,6 millions d'euros sur les six premiers mois de l'année contre 5,3 millions un an plus tôt, dans un marché toujours très ralenti.

Heurtey Petrochem est contrôlé depuis le début de l'année par Axens et IFP Investissements, deux filiales de l'organisme public français de recherche en énergie IFP EN.

Dans le cadre de l'intégration avec Axens, l'actuel PDG de Heurtey Petrochem, Dominique Henri, quittera ses fonctions au 1er octobre.

Il sera remplacé en tant que président du conseil d'administration par Jean Sentenac, PDG d'Axens, et en tant que directeur général par Jacques Moulin, actuellement directeur général délégué de Heurtey Petrochem.

jmi/ef/az

HEURTEY PETROCHEM


(©AFP / 14 septembre 2017 18h55)
News les plus lues