Hypo Lenzburg s'est montré solide en 2017 pas seulement dans son coeur de métier

(synthèse après conférence de presse, ajoute cours de Bourse)

Zurich (awp) - La diversification entreprise par Hypothekarbank Lenzburg porte ses fruits. La banque de détail argovienne a continué à croître dans son coeur de métier l'année dernière, mais également dans d'autres activités qui soutiennent nettement la performance. Les actionnaires devraient être choyés en termes de rémunération puisque le conseil d'administration propose un dividende extraordinaire.

L'établissement spécialisé dans les crédits hypothécaires a dégagé en 2017 un bénéfice net en hausse de 2,1% à 22,1 mio CHF. Le résultat opérationnel s'est étoffé de 1,8% à 27,3 mio CHF.

Les actionnaires devront se prononcer lors de l'assemblée générale du 17 mars sur un dividende inchangé de 110 CHF par action. A l'occasion du 150e anniversaire de l'établissement, le conseil d'administration propose de surcroît une rémunération extraordinaire de 40 CHF par titre, portant le total à 150 CHF.

Principale source de revenus, les opérations d'intérêts ont permis de générer des recettes nettes de 55,2 mio CHF, en hausse de 2,5%.

Les activités de commissions et de prestations de services, dont le produit s'est envolé de près de 16% à 12,6 mio CHF, ont progressé encore plus nettement. La stratégie lancée en 2016 impliquant le gestionnaire d'actifs HBL Asset Management, filiale du groupe, et le positionnement de l'établissement dans le domaine de la numérisation a porté ses fruits, précise le communiqué.

La distribution du logiciel bancaire maison, Finstar, à des partenaires externes a contribué à cette hausse. HBL Asset Management a plus que doublé sa masse sous gestion à 550 mio CHF.

La plus forte augmentation est toutefois à mettre au crédit des revenus tirés des opérations de négoce, avec +28,7% à 3,7 mio. Les autres résultats ordinaires s'affichent en recul. Le produit d'exploitation a grimpé de 4,7% à 77,3 mio CHF.

STRATÉGIE COÛTEUSE

Les charges ont progressé de 5,2% à 43,2 mio CHF, notamment en raison de la mise en place de la stratégie susmentionnée. Une légère amélioration de 0,2 point est constatée pour le ratio coûts/revenus, qui s'est fixé à 55,6%.

Les frais de fonctionnement ont pris quelque 14% sur un an. Les charges de personnel affichent une évolution moins marquée (+1,6%). A fin décembre, Hypo Lenzburg employait 241 équivalents plein temps, en très léger recul.

Le bilan a passé pour la première fois le seuil des 5 mrd CHF, avec une hausse de 2% à 5,04 mrd. Les crédits à la clientèle ont pris 3,5% à 4,08 mrd, dont 3,87 mrd de créances hypothécaires (+4,3%). Ces prêts ont principalement été accordés pour des logements.

Les dépôts clientèle se sont repliés de 1,0% à 3,76 mrd. L'amélioration des conditions-cadre a poussé de nombreuses entreprises à investir l'argent dormant sur un compte, selon la banque argovienne.

A fin décembre, les fonds propres s'élevaient à 442,2 mio CHF (+3,3%) pour un ratio de 19%, bien supérieur aux exigences réglementaires de 12,2%.

Pour 2018, Hypothekarbank Lenzburg s'attend à une nouvelle croissance, mais craint un ralentissement dans le domaine des crédits hypothécaires en comparaison annuelle. Ce phénomène s'explique par une activité de construction très forte dans le canton d'Argovie au cours des dernières années, a indiqué la directrice générale (CEO) Marianne Wildi en conférence de presse.

L'année dernière, la construction est restée dynamique, ce qui a entraîné une augmentation des logements vacants. Cette forte expansion devrait être suivie d'une certaine retenue de la part de la banque argovienne. L'évolution des prix constitue un premier élément qui justifierait une plus grande prudence, selon la CEO. De plus, les marges d'intérêts devraient rester faibles en 2018.

Dans ce contexte, les opérations de commissions et de prestations de service représentent des opportunités de croissance, comme cela s'est vérifié en 2017. La banque veut également mettre l'accent sur la distribution de sa plateforme informatique Finstar à d'autres établissements.

A 12h25, le titre Hypo Lenzburg était stable à 4500 CHF, dans un SPI en progression de 0,25%. Le volume d'échanges dépassait largement la moyenne journalière.

fr/jh

(AWP / 12.01.2018 13h10)
News les plus lues