Iliad dégage un bénéfice net quasi stable en 2017 à 405 M EUR

Paris - Iliad, la maison mère de l'opérateur télécoms Free, a publié mardi un bénéfice net quasiment stable à 405 millions d'euros et affirmé viser une part de marché "de 25% à long terme".

Le bénéfice net a été affecté par une "contribution exceptionnelle d'impôt sur les sociétés mise en place par le gouvernement en fin d'année 2017 pour un montant de 76 millions d'euros", explique l'opérateur dans un communiqué.

Sans cet élément exceptionnel, le résultat net progresse de 19,3% à 480 millions d'euros.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) a progressé de 6% sur l'année, à 1,77 md EUR, avec "une forte amélioration de l'activité mobile" et une "baisse de la rentabilité du fixe".

"Le fixe est en transition clairement vers la fibre, qui ne donnera son plein effet économique qu'au second semestre 2018", a déclaré à l'AFP Maxime Lombardini, le directeur général d'Iliad.

"Nous sommes dans une période ou le fixe" traditionnel sur fil de cuivre "est un marché un peu mature", avec "pas mal de promotions" et "quelques petites mauvaises surprises sur le coût du dégroupage notamment", a-t-il dit.

Le chiffre d'affaires du groupe a augmenté de 5,6% à 4,99 milliards d'euros, légèrement inférieur au consensus des analystes de Bloomberg qui prévoyait un peu plus de 5 mds EUR.

L'opérateur enregistre une hausse de 3,5% de son chiffre d'affaires dans sa première activité, le fixe (à 2,78 mds EUR), et une croissance de 8,4% sur son activité mobile (2,21 mds EUR).

Il vise une part de marché "de 25% à long terme" dans le haut débit et très haut débit dans le fixe ainsi que dans le mobile.

Son résultat opérationnel courant ressort en hausse de 16% à 862 millions d'euros et la marge brute a progressé de près de 10% sur l'année.

En termes d'objectifs dans l'Hexagone, Iliad vise une marge d'Ebitda de plus de 40% en 2020 et un niveau d'investissement 2018 (hors fréquences et lancement d'une nouvelle Freebox) "compris entre 1,4 et 1,5 milliard d'euros" pour assurer la transition rapide vers le très haut débit.

L'opérateur dépasse désormais la barre des 20 millions d'abonnés (20,2 millions) dont plus de 13,5 millions dans le mobile.

pan/lby/ef

ILIAD


(©AFP / 13 mars 2018 07h23)
News les plus lues