Inficon a profité de la réforme fiscale en 2017, bénéfice et dividende en hausse

(ajoute commentaires CEO et d'analyste et cours de Bourse)

Zurich (awp) - Inficon a profité de la réforme fiscale américaine, qui a eu un impact positif sur son bénéfice net, en forte hausse en 2017. Le fabricant de capteurs proposera un dividende relevé à ses actionnaires, a-t-il souligné mardi.

"Grâce à la réforme fiscale américaine, nous avons payé beaucoup moins d'impôts au quatrième trimestre", a souligné M. Winkler. "Le résultat net est presque au niveau du résultat opérationnel", a souligné le directeur général (CEO) Lukas Winkler lors de la conférence de bilan.

Au cours du dernier trimestre 2017, les impôts ont atteint 0,8 mio, au lieu de 4,0 mio USD l'année dernière, a souligné le directeur financier (CFO) Matthias Tröndle. Sur l'ensemble de l'année, la charge fiscale est certes de 12,8 mio USD, contre 9,9 mio un an auparavant mais cela est lié à la progression de l'Ebit. Le taux d'imposition a en effet reculé à 17,8% au lieu de 19,8% en 2016.

Sur l'ensemble de l'année, le bénéfice net a progressé d'environ 48% à 59,5 mio USD. Les actionnaires se verront proposer un dividende de 20 CHF par titre, contre 16 CHF lors de l'exercice précédent. Cela représente un taux de reversement d'environ 86% du bénéfice.

Le reste des chiffres clés est en ligne avec les résultats provisoires présentés mi-janvier. En 2017, les ventes ont progressé de 21% à 373,6 mio USD et l'Ebit d'environ 44% à 73,6 mio USD. La marge correspondante s'est améliorée de 3,2 point de pourcentage à 19,7%.

Par divisions, seul Security & Energy a vu ses ventes se replier (-23%), en raison d'un début d'année 2017 difficile. Et les perspectives pour la suite sont floues en raison de nombreuses incertitudes sur le segment militaire.

Tous les autres segments ont vu leurs ventes progresser, dont Semi&Vacuum Coating (+38,5%), qui a profité d'une demande supérieure pour les capteurs "intelligents" et d'investissements sur les sites de production en Chine. La reprise dans les modules solaires a également soutenu la demande, a indiqué le CEO.

General Vacuum (+19,3%) a également enregistré une croissance à deux chiffres, tout comme Refrigeration, Air Conditioning & Automotive (+11,9%). Pour ce dernier segment, une croissance est attendue pour la suite, grâce à la mobilité électrique, qui soutient la demande dans le secteur automobile.

Sur le seul dernier trimestre, les ventes ont bondi de 18% à 102,1 mio USD, portées par l'ensemble des activités et des régions ainsi que par une solide demande pour la technologie OLED. La croissance organique a atteint 16%. Le bénéfice opérationnel a augmenté de 22% à 22,2 mio. La marge afférente a été améliorée de 0,7 point de pourcentage à 21,8%. Le bénéfice net a atteint 21,5 mio.

PRÉVISIONS ENCOURAGEANTES

Pour l'année en cours, la direction table sur des ventes de 400 mio USD et sur une marge opérationnelle supérieure à 19%. "Les tendances sont toujours positives pour une grande partie de nos marchés", a souligné le directeur général.

La Banque cantonale de Zurich (ZKB) met l'accent sur la solide hausse de la rentabilité. La confiance du groupe pour la suite confirme le sentiment des analystes, qui jugent que les tâches ont été réalisées et les jalons pour une future croissance ont été posés.

A la Bourse, vers 11h15, le titre Inficon prenait 2,1% à 569,5 CHF tandis que le SPI reculait marginalement de -0,03%.

yr/gab/ol/rp

(AWP / 13.03.2018 11h40)
News les plus lues