Irak: attentat suicide dans une agglomération kurde, des victimes

Mossoul (Irak) - Un attentat suicide à la voiture piégée a fait des morts et des blessés mercredi dans une agglomération du nord de l'Irak, où vivent des Kurdes de Turquie voisine depuis une trentaine d'années, a indiqué un responsable du mouvement séparatiste kurde turc PKK.

"Un kamikaze a fait exploser une voiture piégée contre un poste de sécurité à l'entrée d'un camp faisant des morts et des blessés", a déclaré ce responsable du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), considéré par Ankara comme une organisation "terroriste".

Pour sa part, un responsable de l'Union patriotique du Kurdistan (UPK), un parti kurde irakien, Rachad Kilali, a déclaré que "la voiture piégée a explosé vers 19H30 (16H30 GMT) dans le camp Chahid Rustom, à 2 km à l'est de la ville de Makhmour" dans la province de Ninive.

Ce camp, devenu au fil des ans une agglomération, abrite quelque 2.700 familles, soit 12.500 personnes originaires du sud-est de la Turquie, qui sont des partisans du PKK, a-t-il ajouté.

Le région de Makhmour est une zone disputée entre le pouvoir de Bagdad et la région autonome du Kurdistan irakien.

Le PKK dispose de positions dans le nord de l'Irak qui sont la cible de bombardements de l'aviation turque.


(©AFP / 06 décembre 2017 19h25)
News les plus lues