Israël doit cesser la colonisation, les Palestiniens renoncer à la violence

Nations unies (Etats-Unis) - Le Quartette sur le Proche-Orient appelle Israël à cesser sa politique de colonisation et enjoint les Palestiniens à renoncer à la violence, dans un rapport très attendu publié vendredi.

Les colonies israéliennes, les démolitions de maisons palestiniennes et la confiscation de terrains par Israël sapent la viabilité de la solution à deux Etats, c'est-à-dire Israël et un Etat palestinien coexistant pacifiquement, estiment dans ce rapport les Etats-Unis, la Russie, l'Union européenne et l'ONU, qui composent le Quartette.

Cela soulève des questions légitimes sur les intentions à long terme d'Israël, qui sont exacerbées par les déclarations de certains ministres israéliens disant qu'il ne devrait jamais y avoir d'Etat palestinien, poursuit le rapport.

D'autre part, le Quartette déplore que les dirigeants palestiniens ne condamnent pas clairement et systématiquement les attaques terroristes spécifiques tandis que des rues et places ont été renommées en l'honneur de Palestiniens ayant perpétré des violences.

L'Autorité palestinienne devrait agir de manière décisive et prendre toutes les mesures nécessaires en sa capacité pour faire cesser l'incitation à la violence et renforcer les efforts actuels pour combattre le terrorisme, y compris en condamnant fermement tous les actes de terrorisme, écrit le Quartette.

Parmi les facteurs minant sérieusement les espoirs de paix, le Quartette cite la violence continue, les attaques terroristes contre les civils et l'incitation à la violence.

Le Quartette répète qu'une solution négociée à deux Etats est la seule façon de parvenir à une paix durable qui satisfasse les besoins d'Israël en matière de sécurité et les aspirations des Palestiniens à un Etat indépendant et souverain, poursuit le rapport.

Ce rapport, qui est en préparation depuis plusieurs mois, a pour objectif de relancer le processus de paix, dans l'impasse depuis avril 2014.

Des violences secouent depuis début octobre les Territoires palestiniens, Israël et Jérusalem. Elles ont coûté la vie à 214 Palestiniens, 34 Israéliens, deux Américains, un Erythréen et un Soudanais, selon un décompte de l'AFP à ce jour.

(©AFP / 01 juillet 2016 16h28)