Italie: quatre personnes tuées lors d'une inondation

Quatre personnes sont décédées et huit personnes ont été blessées dans la nuit de samedi à dimanche près de Trévise (nord-est), selon les médias italiens. Elles ont été emportées par une crue subite provoquée par de fortes pluies.

En raison de pluies diluviennes qui se sont abattues dans la région pendant une dizaine de minutes peu avant minuit, la rivière Lierza est sortie de son lit dans la commune isolée de Refrontolo, alors qu'avait lieu une fête locale. La rivière a alors tout emporté: habitants, stands, voitures ou encore tentes.

Les corps de quatre hommes, originaires de la région, ont été retrouvés dans la nuit, certains à environ un kilomètre de la zone des festivités, selon les secours.

A la mi-journée dimanche, six blessés se trouvaient encore à l'hôpital, dont l'un a été placé en réanimation, a précisé le président de la région Vénétie, Luca Zaia.

Dans un communiqué, le président de la République italienne Giorgio Napolitano a exprimé "sa solidarité avec les habitants, ses condoléances aux familles des victimes". Il "a souhaité un prompt rétablissement aux blessés".

Crues très meurtrières
Ces épisodes très localisés, dits "flash flood" (crues subites), sont imprévisibles et peuvent être très meurtriers. La dernière grave inondation dont a été victime l'Italie remonte à novembre 2013, quand des pluies torrentielles avaient touché la ville portuaire d'Olbia (Sardaigne), faisant 17 tués et des milliers de sans-abris.

Le nombre de régions frappées par des inondations a doublé en 10 ans, passant de quatre à huit, selon l'organisation écologiste Legambiente qui avait appelé, à l'automne dernier, à dépenser davantage pour la prévention.

(ats / 03.08.2014 14h55)