Jérusalem/Gaza: réunion "extraordinaire" des ministres arabes

Le Caire - Les ministres arabes des Affaires étrangères tiendront jeudi au Caire une réunion "extraordinaire" qui portera sur "l'agression israélienne contre le peuple palestinien", a annoncé mercredi l'organisation panarabe.

Les forces israéliennes ont tué lundi près de 60 manifestants palestiniens, et blessé 2.500 autres, le long de la frontière de Gaza. Ces protestations sont intervenues le jour de l'inauguration à Jérusalem de l'ambassade des Etats-Unis en Israël.

Mercredi, les délégués permanents de la Ligue arabe se sont réunis pour préparer le sommet. "Un projet de résolution sera présenté jeudi aux ministres arabes des Affaires étrangères", a annoncé le Secrétaire général adjoint de l'organisation, Hossam Zaki, lors d'une conférence de presse.

"Cette résolution reflètera les plus fortes positions politiques qui peuvent être prises par le Conseil de la Ligue arabe en soutien à la résistance palestinienne et en rejet de la décision américaine", a-t-il assuré.

Organisée à la demande de l'Arabie saoudite, la réunion de jeudi au siège de la Ligue arabe au Caire est destinée à "faire face à l'agression israélienne contre le peuple palestinien et à réagir à la décision illégale prise par les Etats-Unis de transférer leur ambassade à Jérusalem", a déclaré M. Zaki dans un communiqué.

Le Secrétaire général de Ligue arabe Ahmed Aboul Gheit a condamné mardi les "massacres" d'Israël envers les Palestiniens de Gaza. L'organisation panarabe a appelé la Cour pénale internationale (CPI) à ouvrir une enquête.

En décembre, lorsque Donald Trump avait annoncé sa décision de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, la Ligue arabe avait dénoncé l'initiative de Washington. Son secrétaire général avait qualifié la décision de "menace (pour) la stabilité régionale".

Israël a justifié l'usage de la force contre les manifestants palestiniens par la nécessité de défendre ses frontières.


(©AFP / 16 mai 2018 14h08)
News les plus lues