Jérusalem: Ryad condamne la décision "irresponsable" de Trump

Ryad - L'Arabie saoudite a regretté jeudi la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, jugeant qu'elle est "injustifiée et irresponsable", dans un communiqué du Palais royal cité par les médias d'Etat.

Dans une rupture spectaculaire avec ses prédécesseurs, Donald Trump a reconnu mercredi Jérusalem comme capitale d'Israël, suscitant la colère des Palestiniens et une vague de réprobation bien au-delà du Proche-Orient.

"Le royaume exprime de profonds regrets après la décision du président américain de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël. Il a déjà mis en garde contre les graves conséquences que peut avoir cette décision injustifiée et irresponsable", a souligné le communiqué.

M. Trump a par ailleurs ordonné de préparer le transfert de l'ambassade des Etats-Unis de Tel-Aviv à Jérusalem, sans fixer de calendrier pour ce déménagement qui devrait prendre des années.

Le département d'Etat va lancer "immédiatement" les préparatifs tout en renforçant la sécurité pour protéger les Américains au Proche-Orient, a annoncé peu après le chef de la diplomatie américaine Rex Tillerson.

Le roi Salmane d'Arabie saoudite a déjà mis en garde mercredi contre les conséquences d'une telle décision parlant d'un "pas dangereux" susceptible de provoquer la colère des musulmans à travers le monde.

Avant l'annonce du président américain, les relations entre l'Arabie saoudite et les Etats-Unis s'étaient nettement réchauffées depuis l'élection de M. Trump qui a effectué son premier déplacement à l'étranger à Ryad en mai dernier.

En dépit des relations traditionnellement solides entre les pays, Ryad voyait d'un mauvais oeil la politique moyen-orientale de l'ancien président Barack Obama perçue comme favorable à l'Iran, le rival chiite de l'Arabie saoudite.

Israël et l'Arabie saoudite n'ont pas de relations diplomatiques.


(©AFP / 07 décembre 2017 01h56)
News les plus lues