L'annonce du plan de relance de Carrefour retardée au 23 janvier

Le groupe Carrefour annoncera fin janvier son "plan de transformation" / © AFP/Archives / PHILIPPE HUGUEN
L'annonce du plan de relance de Carrefour, qui était initialement prévue "d'ici la fin de l'année", a été retardée au 23 janvier 2018, a annoncé mardi le groupe de distribution français.

"Le Groupe Carrefour communiquera son plan de transformation le mardi 23 janvier 2018. Les détails pratiques de cette communication seront précisés ultérieurement", selon un communiqué.

L'annonce de ce nouveau plan stratégique n'interviendra que fin janvier pour deux raisons, selon un porte-parole de l'enseigne.

D'abord pour permettre à tous les employés du groupe d'être pleinement mobilisés lors des fêtes de fin d'année, une "période commerciale très importante". Ensuite, le choix du 23 janvier permet de clore l'année 2017 avec la publication du chiffre d'affaires du quatrième trimestre le 17 janvier, "avant de démarrer une nouvelle phase pour le groupe en se projetant sur l'avenir".

Une première piste du plan de relance consistant à faire passer en location-gérance plusieurs hypermarchés avait déjà été confirmée aux partenaires sociaux fin octobre, lors d'un comité central d'entreprise (CCE).

À cette occasion, la direction a informé les syndicats de ce projet, présenté comme un "mode complémentaire" de gestion des magasins, qui sera mis en œuvre en 2018, mais sans donner d'indication ni sur le nombre ni sur la localisation des hypermarchés cibles, selon les syndicats.

En revanche, aucune annonce n'a été effectuée lors de ce CCE sur la fermeture d'hypermarchés, qui n'avait pas été exclue par le nouveau PDG de Carrefour, Alexandre Bompard, lors de rencontres avec les syndicats en septembre.

Mi-octobre, le groupe de distribution avait publié un chiffre d'affaires en hausse de 0,4% au troisième trimestre, à 21,859 milliards d'euros.

Au moment de la publication de ces chiffres, le groupe avait affirmé que la nouvelle équipe, "rapidement mise en place" autour d'Alexandre Bompard, arrivé de la Fnac Darty le 18 juillet, était "entièrement mobilisée pour établir les axes de transformation, qui seront présentés d'ici la fin de l'année".

Au troisième trimestre, l'activité du groupe a reculé dans l'Hexagone (-1,3%), à cause, selon Carrefour, d'un "accroissement de la pression concurrentielle en Europe, et plus particulièrement en France".

Sur les neuf premiers mois de l'année, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 64,912 milliards d'euros, en progression de 4,1%.



(©AFP / 14 novembre 2017 11h33)
News les plus lues