L'armée américaine confirme avoir abattu un avion syrien

Washington - Un avion de chasse américain a abattu dimanche un appareil de l'armée syrienne qui avait, selon Washington, bombardé les forces soutenues par les Etats-Unis luttant contre le groupe Etat islamique (EI) dans le nord de la Syrie.

"A 18H43 (17H43 GMT), un avion syrien de type SU-22 a largué des bombes près de combattants des FDS (Forces démocratiques syriennes) au sud de Tabqa, et en vertu de nos règles d'engagement et de la légitime défense au sein de la coalition (anti-Etat islamique), il a été immédiatement abattu par un avion américain F/A-18E Super Hornet", a affirmé le commandement de la coalition dans un communiqué.

Toujours d'après la coalition, deux heures auparavant les forces du régime de Bachar al-Assad avaient attaqué des combattants des FDS dans la ville de Jaaydine, au sud de Tabqa, et "blessé un certain nombre de combattants des FDS et provoqué la fuite des FDS hors de la ville".

Damas avait auparavant accusé la coalition d'avoir abattu un de ses avions alors que l'appareil menait "une mission contre le groupe Etat islamique".

Pour autant, la coalition a assuré ne pas "chercher à attaquer le régime syrien, les forces russes ou les forces pro-régime qui collaborent avec eux, mais elle n'hésitera pas à défendre la coalition ou ses partenaires face à une quelconque menace".

"Les projets et les actes hostiles des forces pro-régime envers la coalition et ses partenaires en Syrie, qui mènent des opérations anti-EI légitimes, ne seront pas tolérés", a-t-elle mis en garde.

Peu après que l'avion du régime a été abattu, des combats ont éclaté pour la première fois entre les troupes loyales à Bachar al-Assad et les FDS, une alliance arabo-kurde soutenue par les Etats-Unis, dans la province de Raqa, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).


(©AFP / 18 juin 2017 23h41)
News les plus lues