L'euro baisse légèrement face au dollar après la BCE

Londres (awp/afp) - L'euro baissait légèrement face au dollar jeudi, pénalisé par le ton prudent de la Banque centrale européenne concernant les perspectives en zone euro.

Vers 15H00 GMT (16H00 HEC), l'euro valait 1,1343 contre 1,1369 dollar mercredi à 22H00 GMT.

Comme attendu, la BCE a annoncé la fin de son vaste programme de rachats de dette (baptisé "QE") à la fin du mois et un maintien de ses taux directeurs au plus bas "au moins jusqu'à l'été 2019".

Cet abandon du QE était "presque inévitable étant donné que la crédibilité de la BCE était en jeu", a jugé Christian Jaccarini, économiste au Cedr.

Néanmoins, la Banque centrale européenne a légèrement abaissé ses prévisions de croissance pour 2018 et 2019 et a assombri son évaluation des risques pesant sur l'économie, selon le président de l'institution, M. Draghi, qui s'exprimait en conférence de presse.

Parmi les incertitudes, le banquier central italien a cité "les facteurs géopolitiques, la menace du protectionnisme, les fragilités des marchés émergents et la volatilité des marchés financiers".

Si l'institution continue de signaler une hausse des taux d'intérêt après l'été 2019, les analystes commencent à douter qu'une telle décision puisse être prise avant fin 2019, voire avant 2020.

"Faible confiance du milieu des affaires, inflation sous-jacente au point mort, incertitude politique en Italie et maintenant en France, et risque sur la croissance mondiale", avait énuméré plus tôt dans la journée Neil Wilson, analyste pour Markets.com.

Le président de la BCE a d'ailleurs affirmé que même si le QE sera prochainement arrêté, il "fait désormais partie de la boîte à outils" de l'institution et pourra être réactivé si besoin, signe de la marge de manoeuvre qu'entend garder la banque centrale en cas de dégradation économique.

De son côté, la livre britannique se stabilisait face au billet vert et restait en hausse face à l'euro.

Après être tombée mercredi à un plus bas depuis avril 2017, la livre s'était reprise et avait conservé ses gains après la victoire de la Première ministre Theresa May lors d'un vote de défiance à l'initiative de députés hostiles à l'accord de Brexit conclu avec Bruxelles.

"Rien n'a changé", a néanmoins estimé M. Wilson, pour qui Mme May "ne peut pas faire passer son accord au parlement et ne peut pratiquement pas gouverner".

Le report lundi du vote au Parlement britannique a augmenté la probabilité d'un Brexit sans accord, scénario le plus redouté par les milieux économiques, selon les analystes.

Vers 15H00 GMT jeudi, le dollar montait légèrement face à la monnaie japonaise, à 113,57 yens pour un dollar contre 113,29 yens mercredi soir.

L'euro se stabilisait face à la devise nippone, à 128,80 yens pour un euro contre 128,78 yens la veille.

Le franc suisse progressait face à l'euro, à 1,1271 franc suisse pour un euro contre 1,1293 mercredi, et se stabilisait face au dollar, à 0,9938 franc suisse pour un billet vert, contre 0,9935 mercredi soir.

La monnaie chinoise valait 6,8839 yuans pour un dollar contre 6,8800 vers 15H30 GMT mercredi.

L'once d'or valait 1.242,27 dollars contre 1.245,66 dollars mercredi à 22H00 GMT.

Enfin le bitcoin s'échangeait à 3.384,58 dollars contre 3.440,17 dollars mercredi, selon des chiffres compilés par Bloomberg.

Cours de jeudi Cours de mercredi

------------------------------------

15H00 GMT 22H00 GMT

EUR/USD 1,1343 1,1369

EUR/JPY 128,80 128,78

EUR/CHF 1,1271 1,1293

EUR/GBP 0,8980 0,9001

USD/JPY 113,57 113,29

USD/CHF 0,9938 0,9935

GBP/USD 1,2629 1,2629

bur-ktr/jbo/bh

(AWP / 13.12.2018 16h08)