L'euro baisse nettement face au dollar après plusieurs indicateurs

New York (awp/afp) - L'euro creusait ses pertes vendredi face au dollar après des indicateurs économiques meilleurs que prévu aux Etats-Unis et décevants en zone euro, et un mouvement d'inquiétude des investisseurs face au ralentissement de la croissance mondiale.

Vers 20H00 GMT (21H00 à Paris), l'euro valait 1,1307 dollar, contre 1,1361 jeudi à 22H00 GMT.

Les ventes au détail aux Etats-Unis ont légèrement progressé en novembre comme s'y attendaient les analystes mais le chiffre d'octobre a été révisé en forte hausse à +1,1% contre 0,8% précédemment. La production industrielle, de son côté, a grimpé de 0,6% contre une hausse de 0,3% attendue par les analystes.

Plus tôt dans la journée, l'euro avait déjà décroché du fait de chiffres moins bons qu'attendu pour le bloc de la monnaie unique: la croissance du secteur privé dans la zone euro a ainsi atteint son plus bas niveau depuis plus de quatre ans en décembre d'après un indice du cabinet Markit.

"L'euro continue d'être entravé par une effroyable série de données économiques décevantes", a jugé Stephen Innes, analyste pour Oanda, alors que la Banque centrale européenne (BCE) a abaissé la veille de 0,1 point ses prévisions de croissance pour 2018 et 2019.

Des données favorables aux Etats-Unis suggèrent une poursuite des hausses de taux d'intérêt par la Banque centrale américaine (Fed), rendant plus attractifs les achats de devise américaine. A l'inverse, un ralentissement en Europe pourrait hypothéquer de potentielles hausses de taux de la BCE au second semestre 2019, et donc rendre la monnaie unique moins rémunératrice.

Le dollar profitait également du contexte d'incertitudes croissantes sur le ralentissement économique mondial après la publication de données décevantes en Chine.

"Le verre de la croissance mondiale a l'air à moitié vide après les données chinoises", a réagi Joe Manimbo de Western Union.

Les courtiers considèrent le dollar comme une valeur sûre, ils en achètent donc par précaution lors des périodes de doute.

La livre britannique baissait pour sa part face au dollar et face à l'euro.

La Première ministre britannique Theresa May a affirmé vendredi qu'il y aurait de nouvelles discussions "dans les prochains jours" avec l'UE pour obtenir davantage de garanties sur l'accord de Brexit, à l'issue d'un sommet européen à Bruxelles même si les 27 ont déjà dit à plusieurs reprises que l'accord ne pourra "pas être renégocié".

"Les signaux" émis par Mme May "ne sont pas spécialement rassurants" sur la capacité de Londres de pouvoir honorer les engagements conclus sur l'accord de Brexit, avait déclaré plus tôt dans la journée le Premier ministre belge Charles Michel.

Vers 20H00 GMT jeudi, le dollar reculait face à la monnaie japonaise, à 113,29 yens pour un dollar contre 113,63 yens jeudi soir.

L'euro perdait du terrain face à la devise nippone, à 128,09 yens pour un euro contre 129,06 yens la veille.

Le franc suisse montait face à l'euro à 1,1280 franc suisse pour un euro contre 1,1291 jeudi soir, et baissait face au dollar à 0,9977 franc suisse pour un billet vert contre 0,9942 la veille.

La monnaie chinoise a fini en baisse face au billet vert, à 6,9076 yuans pour un dollar à 15H30 GMT contre 6,8816 jeudi.

L'once d'or valait 1.238,53 dollars contre 1.241,99 dollars jeudi à 22H00 GMT.

Enfin le bitcoin s'échangeait à 3.181,90 dollars contre 3.254,81 dollars jeudi, selon des chiffres compilés par Bloomberg.

Cours de vendredi Cours de jeudi

------------------------------------

20H00 GMT 22H00 GMT

EUR/USD 1,1307 1,1361

EUR/JPY 128,09 129,06

EUR/CHF 1,1280 1,1291

EUR/GBP 0,8986 0,8973

USD/JPY 113,29 113,63

USD/CHF 0,9977 0,9942

GBP/USD 1,2583 1,2643

afp/rp

(AWP / 14.12.2018 21h39)