L'euro baisse un peu face au dollar dans un marché sans grand élan

Londres (awp/afp) - L'euro baissait un peu face au dollar jeudi, dans un marché reprenant son souffle, mais le billet vert restait sous pression après la publication du compte-rendu de la dernière réunion monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed).

Vers 13H00 GMT (15H00 HEC), l'euro valait 1,1845 dollar, contre 1,1864 dollar mercredi vers 21H00 GMT et 1,1809 dollar mardi soir. Vers 05H55 GMT jeudi, l'euro est monté à 1,1880 dollar, son niveau le plus élevé depuis le 25 septembre, date à laquelle il avait souffert d'un regain d'inquiétude politique en zone euro après la victoire en demi-teinte de la chancelière Angela Merkel lors d'élections en Allemagne.

La monnaie unique baissait également face à la devise japonaise, à 133,17 yens pour un euro contre 133,46 yens mercredi soir.

Le billet vert aussi perdait du terrain face à la monnaie nippone, à 112,42 yens pour un dollar contre 112,50 yens mercredi soir.

"Le dollar a continué à faiblir un peu pendant les échanges asiatiques après la publication des minutes de la dernière réunion du FOMC (Comité de politique monétaire de la Fed)", a observé Lee Hardman, analyste chez MUFG.

"Le marché a jugé les minutes plus prudentes qu'attendu, même si la probabilité d'une hausse des taux de la Fed en décembre a peu baissé", a poursuivi l'analyste.

En effet, "les minutes ont montré que même si la plupart des responsables (de la Fed) pensent qu'une nouvelle hausse de taux d'ici à la fin de l'année est appropriée, ils s'inquiètent aussi de la faible inflation", a relevé Konstantinos Anthis, analyste chez ADS Securities.

Une hausse des taux d'intérêt de la Fed rend le billet vert plus rémunérateur et donc plus attractif pour les investisseurs. Le léger accès de faiblesse du dollar ces derniers jours est ainsi vu par certains cambistes comme une opportunité pour effectuer quelques achats à bon compte.

Jeudi, le billet vert trouvait en outre un peu de soutien dans l'annonce d'une accélération, conforme aux attentes, des prix à la production aux États-Unis en septembre.

De son côté, l'euro restait lesté par les incertitudes politiques en Espagne car les relations entre Madrid et la Catalogne restent tendues.

Le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, a jugé mercredi, lors d'une intervention officielle, "très important que Carles Puigdemont (le président catalan, ndlr) éclaircisse pour le reste des Espagnols s'il a déclaré hier (mardi) l'indépendance ou pas" d'ici à lundi 08H00 GMT, avec possibilité d'un délai supplémentaire de trois jours.

Pour l'instant, les cambistes n'ont montré que peu de signes d'anxiété vis-à-vis de la crise en Catalogne, a noté Ipek Ozkardeskaya, analyste chez London Capital Group.

En outre, les investisseurs commençaient à tourner leur attention vers la Banque centrale européenne (BCE), dont la prochaine réunion est fixée au 26 octobre et au cours de laquelle elle devra décider de l'ampleur et du rythme de ses achats d'actifs à partir de 2018. Actuellement, ils s'établissent à 60 milliards d'euros par mois.

Pour sa part, la livre britannique s'est retrouvée de nouveau sous pression après des propos de Michel Barnier, le négociateur en chef de l'Union européenne (UE) dans le cadre du Brexit, qui a estimé jeudi être confronté à une "impasse préoccupante" sur le sujet de la facture de sortie du Royaume-Uni.

"Ces propos ont éclipsé" ceux sur le fait que des "avancées décisives" étaient possibles dans les deux prochains mois, a observé Connor Campbell, analyste chez Spreadex.

Vers 13H00 GMT, la livre britannique repartait à la baisse face à la monnaie unique, à 90,12 pence pour un euro, atteignant même vers 12H00 GMT 90,33 pence, son niveau le plus faible en un mois. La livre sterling repartait aussi à la baisse face au dollar, à 1,3143 dollar pour une livre.

La devise suisse baissait face à l'euro, à 1,1556 franc suisse pour un euro, atteignant même vers 12H25 GMT 1,1561 franc, son niveau le plus faible depuis le 25 septembre. La monnaie suisse perdait aussi du terrain aussi face au billet vert, à 0,9754 franc pour un dollar.

La devise chinoise s'appréciait face au billet vert, à 6,5886 yuans pour un dollar contre 6,5903 yuans mercredi à 15H30 GMT.

L'once d'or a fini à 1.294,45 dollars au fixing du matin, contre 1.289,25 dollars mercredi soir.

Le bitcoin valait 5.205,19 dollars contre 4.829,29 dollars mercredi vers 21H00 GMT, selon des données compilées par Bloomberg. Le prix du bitcoin est monté jeudi vers 11H15 GMT à 5.233,94 dollars pour un bitcoin, un nouveau sommet historique.

Cours de jeudi Cours de mercredi

----------------------------------

13H00 GMT 21H00 GMT

EUR/USD 1,1845 1,1864

EUR/JPY 133,17 133,46

EUR/CHF 1,1556 1,1546

EUR/GBP 0,9012 0,8971

USD/JPY 112,42 112,50

USD/CHF 0,9754 0,9732

GBP/USD 1,3143 1,3225

acd/js/az

(AWP / 12.10.2017 15h11)
News les plus lues