L'euro grimpe face à un dollar lesté, le réal reste affaibli

Londres (awp/afp) - L'euro grimpait vendredi face à un dollar toujours sous la pression d'inquiétudes politiques aux États-Unis, tandis que le réal brésilien restait affaibli par un scandale de corruption qui rattrape le président du Brésil.

Vers 16H00 GMT (18H00 HEC), l'euro valait 1,1189 dollar, contre 1,1105 dollar jeudi vers 21H00 GMT et 1,1157 dollar mercredi soir. L'euro est même monté vendredi vers 14H45 GMT à 1,1197 dollar, un nouveau sommet depuis le 9 novembre.

La monnaie unique montait également face à la monnaie nipponne, à 124,74 yens pour un euro contre 123,83 yens jeudi soir.

Le billet vert se stabilisait face à la devise japonaise, à 111,49 yens pour un dollar contre 111,51 yens jeudi soir.

"La tempête politique autour du président américain Donald Trump perdure et continue d'accroître la pression sur le dollar", a observé Chris Saint, analyste chez Hargreaves Lansdown.

Ainsi, la montée de l'euro vendredi est à attribuer à la baisse du dollar, a souligné David Madden, analyste chez CMC Markets.

Le billet vert s'était quelque peu ressaisi jeudi face à l'euro, marquant une pause après avoir enchaîné des plus bas face à l'euro depuis la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle américaine.

Comme l'a relevé David Madden, profiter d'un accès de faiblesse pour acheter un actif "fonctionne bien quand les perspectives économiques et politiques semblent positives".

Mais étant donné les incertitudes qui entourent Donald Trump, le "VIX", surnommé indice de la peur, n'a pas tant baissé que ça, ce qui implique que le niveau d'inquiétude sur les marchés reste élevé et tant que cela sera le cas, il serait sage de résister à la tentation d'acheter du dollar pour le moment car le scandale à Washington est toujours là, a estimé M. Madden.

Les révélations se sont enchaînées depuis l'éviction brutale la semaine dernière du patron du FBI James Comey par le président Donald Trump.

"Un scandale politique de cette ampleur va continuer à planer au-dessus de M. Trump pendant un certain temps, et même s'il ne débouche sur rien, le processus pour en sortir sera long", ce qui va continuer à perturber les courtiers, a prévenu M. Madden.

Mais "la monnaie dont tout le monde parle est le réal brésilien", la devise ayant dégringolé jeudi en raison d'une résurgence du risque politique au Brésil, a relevé Naeem Aslam, analyste chez Think Markets.

"Quand un scandale politique éclate dans un pays émergent, il déclenche une violente réaction sur le marché des changes", a noté Chris Saint.

Le réal brésilien avait dégringolé à l'ouverture des échanges jeudi, perdant jusqu'à environ 8% dans les premières minutes d'échanges pour tomber à 3,3409 réals pour un dollar, son niveau le plus faible depuis mi-décembre.

Le réal, qui avait fini jeudi à 3,3758 réals contre 3,3191 réals mercredi soir, tentait de se reprendre vendredi mais restait affaibli, valant vers 16H00 GMT, 3,2739 réals.

De graves accusations de corruption pèsent sur le président Michel Temer, qui a remplacé en fin d'année dernière la présidente destituée Dilma Rousseff, et les appels à sa démission se sont multipliés.

De son côté, la livre britannique parvenait à maintenir ses gains, s'installant autour de 1,30 dollar pour une livre, après avoir profité la veille de l'accès de faiblesse du dollar et d'un bon indicateur sur les ventes au détail au Royaume-Uni en avril pour atteindre un sommet depuis fin septembre à 1,3048 dollar.

Vers 16H00 GMT, la livre britannique baissait face à la monnaie unique européenne, à 85,95 pence pour un euro, mais montait face au billet vert, à 1,3018 dollar pour une livre.

La monnaie suisse baissait face à l'euro, à 1,0915 franc pour un euro, mais gagnait du terrain face au dollar, à 0,9754 franc pour un dollar, atteignant même vers 14H45 GMT 0,9740 franc, son niveau le plus fort depuis le 9 novembre.

La devise chinoise a terminé en légère hausse face au dollar, à 6,8850 yuans pour un dollar à 15H30 GMT contre 6,8892 yuans jeudi à 15H25 GMT.

L'once d'or a fini à 1.252 dollars au fixing du soir, contre 1.255,90 dollars jeudi.

Cours de vendredi Cours de jeudi

----------------------------------

16H00 GMT 21H00 GMT

EUR/USD 1,1189 1,1105

EUR/JPY 124,74 123,83

EUR/CHF 1,0915 1,0882

EUR/GBP 0,8595 0,8581

USD/JPY 111,49 111,51

USD/CHF 0,9754 0,9799

GBP/USD 1,3018 1,2942

acd/js/tes

(AWP / 19.05.2017 18h15)
News les plus lues