L'euro progresse face au dollar en attendant la Fed

Londres (awp/afp) - L'euro progressait mercredi face au dollar, bénéficiant d'un possible accord entre l'Italie et la Commission européenne, dans l'attente de la décision du Comité monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed).

Vers 10H00 GMT (11H00 HEC), l'euro s'échangeait à 1,1392 dollar, contre 1,1361 dollar la veille à 22H00 GMT.

Moment fort de la journée, le communiqué de la Fed, qui conclut une réunion de deux jours, est attendu pour 19H00 GMT. Suivra, une demi-heure plus tard, une conférence de presse de son président, Jerome Powell.

"Avec une hausse des taux d'intérêt déjà lourdement intégrée dans le cours (du dollar), les investisseurs seront plus intéressés par le communiqué, par le dot plots (un nuage de points illustrant les futures attentes de chacun des membres du comité sur l'évolution des taux, ndlr) et par la conférence en presse, afin d'obtenir des indices sur le rythme de hausse de l'année prochaine", a expliqué Lukman Otunuga, analyste pour FXTM.

Une hausse des taux rend le dollar plus rémunérateur et donc plus attractif pour les cambistes. Mais le ralentissement de l'économie pourrait pousser la Fed à ralentir son resserrement monétaire en 2019.

Selon M. Otunuga, le dollar pourrait ainsi souffrir si les termes de "futures hausses graduelles", présents dans les précédents communiqués, disparaissaient.

L'euro, de son côté, bénéficiait d'informations de presse selon lesquelles un accord "verbal" a été trouvé entre le gouvernement italien et la Commission européenne concernant le budget de l'Italie, ont fait valoir Derek Halpenny et Fritz Louw, analystes pour MUFG.

Selon des sources proches du gouvernement citées mercredi par les médias italiens, "il y a eu des communications orales de la part des commissaires (Pierre) Moscovici et (Valdis) Dombrovskis mais il n'y a pas encore de communication officielle de la part de la Commission européenne".

Concernant la livre britannique, celle-ci n'a pas particulièrement réagi à l'inflation, qui a un peu ralenti au mois de novembre, à 2,3% sur un an, comme attendu par les analystes, selon des chiffres publiés mercredi.

"Il est clair que le Brexit est le facteur déterminant, avec les attentes concernant la trajectoire de resserrement monétaire de la Fed", a souligné Konstantinos Anthis, analyste pour ADS Securities.

Mardi, le gouvernement britannique a annoncé allouer deux milliards de livres (soit 2,2 milliards d'euros) à vingt-six ministères et départements pour préparer une éventuelle sortie de l'Union européenne sans accord.

Vers 10H00 GMT mercredi, la livre sterling baissait légèrement face à l'euro (89,98 pence pour un euro contre 89,89 mardi soir) mais gagnait légèrement du terrain face au billet vert (1,2660 dollar pour une livre contre 1,2639 mardi soir).

Le dollar reculait face à la monnaie japonaise, à 112,35 yens pour un dollar contre 112,52 yens dans la soirée de mardi.

À l'inverse, l'euro s'appréciait légèrement face à la devise nippone, à 128,00 yens pour un euro contre 127,84 yens.

Le franc suisse baissait face à l'euro (1,1311 franc pour un euro contre 1,1277 franc la veille) et se stabilisait par rapport à la devise américaine (0,9929 franc suisse pour un dollar au lieu de 0,9923 mardi).

La monnaie chinoise valait 6,8962 yuans pour un dollar, contre 6,8953 la veille à 15h30 GMT.

L'once d'or valait 1.247,93 dollars contre 1.249,42 dollars. Vers 08H50, elle est montée jusqu'à 1.251,97 dollars, son plus haut niveau depuis la mi-juillet.

Enfin, le bitcoin s'échangeait à 3.741,14 dollars contre 3.535,18 dollars mardi, selon des chiffres compilés par Bloomberg.

Cours de mercredi Cours de mardi

------------------------------------

10H00 GMT 22H00 GMT

EUR/USD 1,1392 1,1361

EUR/JPY 128,00 127,84

EUR/CHF 1,1311 1,1277

EUR/GBP 0,8998 0,8989

USD/JPY 112,35 112,52

USD/CHF 0,9929 0,9923

GBP/USD 1,2660 1,2639

ktr/pn/lth

(AWP / 19.12.2018 11h18)