L'euro renforcé face au dollar lesté par la politique américaine

Londres (awp/afp) - L'euro montait encore un peu mardi face à un dollar affecté par les incertitudes entourant les intentions commerciales de Washington, alors que la livre britannique a atteint un plus haut par rapport au dollar.

Vers 09H00 GMT (11H00 heure de Paris), l'euro valait 1,2388 dollar, contre 1,2380 dollar lundi vers 21H00 GMT et 1,2331 vendredi soir.

La monnaie unique européenne baissait légèrement en revanche face à la devise japonaise à 132,50 yens, contre 132,61 yens la veille au soir.

Le billet vert baissait légèrement face à la monnaie nipponne à 106,96 yens, contre 107,12 yens lundi.

L'incertitude continue de dominer outre-Atlantique, alors que le président Donald Trump a accusé lundi dans un tweet la Chine et la Russie de "jouer le jeu de la dévaluation monétaire".

Pour Derek Halpenny, analyste pour MUFG, cette accusation illustre le souhait du président américain d'un dollar plus faible pour réduire le déficit commercial du pays.

Ce tweet est intervenu peu de temps après la publication d'un rapport du Trésor américain, dans lequel l'administration s'était une nouvelle fois refusée à accuser un pays de manipuler sa monnaie.

Plusieurs analystes ont pour leur part souligné que le yuan chinois, s'était au contraire renforcé face au dollar depuis le début de l'année et que la faiblesse du rouble russe était due aux sanctions américaines contre la Russie.

Selon M. Halpenny, même si le département du Trésor "conduit une politique basée sur le pragmatisme et sur l'analyse des marchés financiers (...), avec ce tweet, l'incertitude sur la politique commerciale et monétaire américaine va continuer d'être un obstacle pour un rebond du dollar".

"Cela n'a pas permis à l'euro de percer face au dollar, mais nous nous attendons toujours à ce qu'il atteigne de nouveaux sommets", a ajouté Kit Juckes, analyste pour la Société Générale.

Par ailleurs, le président américain a décidé de nommer Richard Clarida, un économiste réputé et ancien stratège du fonds obligataire Pimco, comme numéro deux de la Fed, ainsi qu'une responsable de la régulation bancaire du Kansas (centre), Michele Bowman, pour pourvoir un autre des postes vacants de gouverneur à la Réserve fédérale.

Selon M. Halpenny, Richard Clarida est considéré "comme un pragmatique plutôt que comme un idéologue".

En Europe, la livre britannique continue de grimper et a même atteint un plus haut face au dollar à 1,4377 dollar vers 07H30 GMT, un niveau plus vu depuis sa chute après le vote du Brexit en juin 2016.

Vers 09H00 GMT, l'or valait 1.342,83 dollars contre 1.345,97 dollars lundi à 21H00 GMT.

Le bitcoin valait 8.132,77 dollars, contre 7.986,05 dollars lundi soir, selon des chiffres compilés par le fournisseur de données financières Bloomberg.

La monnaie chinoise valait 6,2785 yuans pour un dollar contre 6,2765 yuans pour un dollar lundi à 15H30 GMT.

Cours de mardi Cours de lundi

---------------------------------

09H00 GMT 21H00 GMT

EUR/USD 1,2388 1,2380

EUR/JPY 132,50 132,61

EUR/CHF 1,1907 1,1883

EUR/GBP 0,8643 0,8634

USD/JPY 106,96 107,12

USD/CHF 0,9611 0,9600

GBP/USD 1,4333 1,4339

bur-ktr/js/nas

(AWP / 17.04.2018 11h26)
News les plus lues