L'euro se maintient en hausse face au dollar après l'inflation US et le départ

de Tillerson

Tokyo (awp/afp) - L'euro se maintenait en hausse face au dollar mercredi au lendemain de la publication de données économiques montrant un ralentissement de l'inflation aux États-Unis et le limogeage surprise du chef de la diplomatie américaine par Trump.

Vers 07h00 GMT (08h00 HEC), l'euro valait 1,2396 dollar contre 1,2390 dollar mardi vers 22H00 GMT et 1,2334 dollar lundi soir.

La monnaie unique européenne était stable face à la devise japonaise, à 132,07 yens contre 132,05 yens la veille au soir.

Le billet vert était également stable face à la monnaie nipponne à 106,55 yens contre 106,58 yens mardi.

Le marché a appris mardi presque en même temps le limogeage surprise du secrétaire d'État américain Rex Tillerson par un tweet du président Donald Trump, et le ralentissement de l'inflation aux États-Unis en février.

"La combinaison de l'éviction de Rex Tillerson et d'une faible inflation a conduit à des ventes de dollars", a déclaré Stephen Innes de Oanda dans un commentaire.

"Outre le manque de confiance envers le dollar, dû au bourbier politique à Washington, les perspectives d'un resserrement politique monétaire, plus agressif que ce que le marché a actuellement pris en compte dans les cours, va continuer à supporter le yen et l'euro" à court terme, a-t-il poursuivi.

Concernant le départ de M. Tillerson, les analystes estiment que ce remplacement pourra soutenir les volontés protectionnistes de M. Trump dans la mesure où Mike Pompeo, son successeur et l'actuel directeur de la CIA, a la réputation d'avoir un positionnement plus dur sur le plan commercial.

Donald Trump a formalisé jeudi dernier sa décision d'imposer des taxes à l'importation de 25% sur l'acier et de 10% sur l'aluminium. Elles doivent entrer en vigueur d'ici une dizaine de jours.

Il y a seulement une semaine, le conseiller économique de la Maison Blanche Gary Cohn avait claqué la porte, en désaccord avec la décision du président.

Pour ce qui concerne l'inflation, comme s'y attendaient les analystes, l'indice des prix à la consommation aux États-Unis n'a avancé que de 0,2% en février par rapport à janvier, de quoi atténuer les craintes de hausses de taux soutenues de la banque centrale américaine (Fed).

En janvier, la hausse des prix avait été de 0,5%.

Cette statistique conforte le scénario de pressions inflationnistes sous contrôle pour l'instant aux États-Unis, déjà illustré la semaine dernière par des chiffres sur la hausse des salaires. Ce contexte suggère un moindre risque de voir la Fed annoncer une accélération du rythme de son resserrement monétaire, estiment des analystes.

Les cambistes attendent mercredi la publication du chiffre des prix à la production aux États-Unis .

La monnaie chinoise valait 6,3187 yuans pour un dollar contre 6,3217 yuans pour un dollar mardi à 15H30 GMT.

Le bitcoin valait 9.170,90 dollars contre 9.062,92 dollars mardi vers 22H00 GMT, selon des chiffres compilés par le fournisseur de données financières Bloomberg.

Cours de mercredi Cours de mardi

----------------------------------

07H00 GMT 22H00 GMT

EUR/USD 1,2396 1,239O

EUR/JPY 132,07 132,05

EUR/CHF 1,1698 1,1697

EUR/GBP 0,8871 0,8874

USD/JPY 106,55 106,58

USD/CHF 0,9437 0,9441

GBP/USD 1,3973 1,3962

bur-php/spi

(AWP / 14.03.2018 08h52)
News les plus lues