L'euro stable face au dollar mais menacé par des incertitudes politiques

Londres (awp/afp) - L'euro se stabilisait vendredi face au dollar, après plusieurs jours de hausse, mais restait sous pression en raison d'incertitudes politiques en Italie et en Allemagne.

Vers 09H00 GMT (11H00 HEC), la monnaie unique européenne valait 1,1589 dollar contre 1,1593 dollar jeudi vers 21H00 GMT.

"La situation continue d'être pesante en zone euro", a souligné John Plassard, de Mirabaud Securities, alors que la monnaie unique avait regagné du terrain par rapport au dollar ces derniers jours.

"La BCE (Banque centrale européenne) s'apprête à traverser le Rubicon" avec l'Italie, ont fait valoir les experts de Rabobank, citant des informations de presse selon lesquelles "l'Italie pourrait toujours éviter une crise de la dette si son gouvernement changeait de cap mais ne devra pas compter sur la Banque centrale pour rassurer les investisseurs ou soutenir ses banques".

Jeudi soir, le Parlement italien a voté la loi de finances 2018 révisée présentée par le gouvernement populiste, passant outre les critiques de la Commission européenne sur ses objectifs budgétaires pour 2019, qui prévoient notamment un déficit de 2,4%.

Enfin, "en Allemagne, des élections en Bavière auront lieu dimanche avec un risque grandissant de fragmentation politique et de possibles répercussions nationales", ce qui pourrait accroître la fragilité de la zone euro, ont relevé les analystes de Société Générale.

Après être tombé mardi à 1,1432 dollar, son plus bas en deux mois, l'euro remontait progressivement depuis mercredi.

Il a surtout été aidé jeudi par plusieurs nouvelles venues de l'autre côté de l'Atlantique.

En plus d'un ralentissement de l'inflation et d'une hausse inattendue des demandes hebdomadaires d'allocations chômage, le dollar a souffert des propos de Donald Trump accusant la Fed d'être "tombée sur la tête" à cause de sa politique de relèvement des taux.

Ces mesures visent à ralentir l'économie américaine, au bord de la surchauffe, et ont fait chuter les Bourses mondiales ces deux derniers jours.

Elles ont aussi pour effet de soutenir le dollar contre les autres devises, ce qui amoindrit l'efficacité du bras de fer protectionniste engagé par M. Trump avec la Chine notamment.

D'ailleurs, l'excédent commercial chinois a atteint un nouveau record le mois dernier avec les Etats-Unis, après celui du mois d'août, à 34,13 milliards de dollars, selon les chiffres publiés vendredi par les Douanes chinoises.

Donald Trump a une nouvelle fois menacé jeudi d'imposer des sanctions supplémentaires, estimant que les mesures prises par Washington avaient "déjà eu un grand impact" sur les Chinois. "Leur économie a ralenti très fortement", a-t-il lancé.

Un dollar trop fort pénalise les exportations des entreprises américaines, rendant leurs produits moins compétitifs et donc plus difficiles à vendre à l'étranger.

Vers 09H00 GMT vendredi, l'euro se stabilisait face au yen, à 130,11 yens contre 130,04 yens jeudi à 21H00 GMT.

Le dollar progressait légèrement face à la monnaie nippone, à 112,28 yens contre 112,16 yens jeudi soir.

Le franc suisse était stable face à l'euro, à 1,1475 franc suisse pour un euro contre 1,1473 jeudi et baissait légèrement face au dollar, à 0,9902 franc suisse contre un dollar au lieu de 0,9894 jeudi soir.

L'once d'or valait 1.217,80 dollars, contre 1.224,10 dollars jeudi à 21H00 GMT.

La monnaie chinoise perdait du terrain, à 6,9237 yuans pour un dollar au lieu de 6,8899 yuans jeudi.

Enfin, le bitcoin s'échangeait pour 6.220,10 dollars, contre 6.204,33 dollars jeudi soir, selon des chiffres compilés par Bloomberg.

Cours de vendredi Cours de jeudi

------------------------------------

09H00 GMT 21H00 GMT

EUR/USD 1,1589 1,1593

EUR/JPY 130,11 130,04

EUR/CHF 1,1475 1,1473

EUR/GBP 0,8770 0,8762

USD/JPY 112,28 112,16

USD/CHF 0,9902 0,9894

GBP/USD 1,3215 1,3230

bur-ktr/js/th

(AWP / 12.10.2018 11h23)
News les plus lues