L'euro tente de se reprendre face au dollar dans un marché sans élan

Londres (awp/afp) - L'euro tentait de se reprendre face au dollar mercredi, mais restait lesté par les incertitudes liées à la crise politique en Allemagne, dans un marché sans grand dynamisme à la veille d'un jour férié aux États-Unis.

Vers 10H00 GMT (11H00 HEC), l'euro valait 1,1759 dollar, contre 1,1740 dollar mardi vers 22H00 GMT.

La monnaie unique européenne baissait un peu face à la devise japonaise, à 131,80 yens pour un euro contre 132,00 yens mardi soir.

Le billet vert aussi perdait du terrain face à la monnaie nipponne, à 112,09 yens pour un dollar contre 112,44 yens la veille.

"Les tensions politiques en Allemagne ont bridé l'élan haussier dont l'euro a besoin pour attirer" les investisseurs, a observé Ipek Ozkardeskaya, analyste chez London Capital Group.

L'Allemagne, plongée depuis dimanche dans une grave crise politique, tente d'éviter la tenue d'élections anticipées en cherchant un compromis entre les partis politiques qui permettrait à Angela Merkel de former un nouveau gouvernement.

Cependant, la légère remontée de l'euro laisse à penser que les investisseurs sont confiants dans la capacité de l'Allemagne à surmonter l'incertitude actuelle, selon des analystes.

L'euro tirait par ailleurs parti d'un léger accès de faiblesse du billet vert, déclenché par des propos mardi de la présidente de la Réserve fédérale américaine (Fed), Janet Yellen.

Mme Yellen a "averti que relever les taux d'intérêt trop vite risquerait de maintenir l'inflation sous le niveau cible" et que les attentes liées au niveau de l'inflation montraient des signes de baisse, a relevé Lee Hardman, analyste chez MUFG.

Les mouvements du billet vert sont toutefois limités en cette semaine peu active aux États-Unis du fait d'un jour férié jeudi pour la célébration de Thanksgiving.

Les cambistes décortiqueront tout de même mercredi le compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed, même s'ils devraient en faire peu de cas, une hausse des taux le mois prochain étant déjà une quasi-certitude pour le marché et donc déjà intégrée au cours du dollar.

En attendant, les cambistes tournaient leur attention vers la livre britannique avant la présentation à la mi-journée du budget du Royaume-Uni par le ministre des Finances Philip Hammond, dans un contexte d'inquiétudes persistantes liées aux incertitudes sur les termes de la future relation du pays avec l'Union européenne (UE) après le Brexit prévu fin mars 2019.

Vers 10H00 GMT, la livre britannique baissait un peu face à la monnaie unique européenne, à 88,73 pence pour un euro, et se stabilisait face au dollar, à 1,3250 dollar pour une livre.

La devise suisse se stabilisait face à l'euro, à 1,1635 franc suisse pour un euro, et gagnait un peu de terrain face au billet vert, à 0,9894 franc pour un dollar.

La devise chinoise grimpait face au billet vert, à 6,6153 yuans pour un dollar contre 6,6290 yuans mardi à 15H30 GMT.

L'once d'or valait 1.282,99 dollars, contre 1.283,30 dollars mardi soir.

Le bitcoin valait 8.255,96 dollars, contre 8.162,75 dollars mardi vers 22H00 GMT, selon des données compilées par Bloomberg. Mardi, le bitcoin avait atteint un nouveau sommet historique à 8.374,04 dollars.

Cours de mercredi Cours de mardi

----------------------------------------------------------

10H00 GMT 22H00 GMT

EUR/USD 1,1759 1,1740

EUR/JPY 131,80 132,00

EUR/CHF 1,1635 1,1638

EUR/GBP 0,8873 0,8864

USD/JPY 112,09 112,44

USD/CHF 0,9894 0,9913

GBP/USD 1,3250 1,3244

acd/js/er

(AWP / 22.11.2017 11h17)
News les plus lues