L'ex-président Mikheïl Saakachvili déchu de la nationalité géorgienne

Tbilissi - La Géorgie a annoncé vendredi avoir déchu de sa nationalité l'ex-président géorgien Mikheïl Saakachvili, nommé plus tôt cette année gouverneur de la région ukrainienne d'Odessa et qui a pris la citoyenneté ukrainienne.

Conformément à la loi sur la nationalité géorgienne, le président Guiorgui Margvelachvili a signé un décret mettant fin à la nationalité de Mikheïl Saakachvili en raison de l'obtention de la nationalité d'un pays étranger par l'ancien chef d'Etat, a indiqué dans un communiqué le service de presse de la présidence.

D'après la loi, un Géorgien qui accepte de devenir citoyen d'un autre pays est automatiquement déchu de sa nationalité géorgienne. Un décret présidentiel doit toutefois confirmer la perte de son passeport géorgien.

En décidant de devenir ukrainien, M. Saakachvili, 47 ans, gouverneur depuis mai de la région ukrainienne d'Odessa, avait provoqué la colère de Tbilissi: son comportement avait été qualifié d'indécent et incompréhensible par M. Margvelachvili.

Président de la Géorgie de 2004 à 2013, M. Saakachvili est arrivé au pouvoir après la Révolution de la rose, premier des soulèvements populaires en ex-URSS honnis par le Kremlin.

Il est depuis poursuivi en Géorgie pour abus de pouvoir, des persécutions politiques selon lui.

Ils peuvent prendre mon passeport mais ils ne peuvent pas faire quoi que ce soit contre mon amour pour la Mère patrie, a déclaré M. Saakachvili à la chaîne de télévision Roustavi-2. J'ai dû partir parce que je risquais d'être arrêté, a-t-il ajouté.

Toujours très proche des autorités pro-occidentales de l'Ukraine, l'ancien président géorgien s'est lancé dans la lutte contre la corruption dans la région d'Odessa, où il est parfois critiqué pour son style autoritaire.

Sauver l'Ukraine signifie sauver la Géorgie. C'est pour cela que je suis en Ukraine, car j'y sers la cause de la Géorgie aussi, a-t-il affirmé à Rustavi-2, affirmant que les deux pays luttent contre le même empire, la Russie.

(©AFP / 04 décembre 2015 19h42)
News les plus lues