L'Inde accorde des permis d'exploitation de champs gaziers et pétroliers

New Delhi - L'Inde a accordé des permis d'exploitation pour 31 petits champs gaziers et pétroliers afin de réduire sa coûteuse dépendance aux importations énergétiques de l'étranger.

Lors de sa première vente aux enchères de ce type depuis six ans, des contrats ont été distribués à 22 entreprises, pour la plupart nouvelles au secteur gazo-pétrolier.

"Le gouvernement s'efforce de mettre en oeuvre ces contrats au plus vite pour que leurs détenteurs puissent commencer la production", a déclaré la direction générale des hydrocarbures dans un communiqué mercredi.

L'Inde importe la moitié du son gaz et au moins 80% de son pétrole depuis l'étranger, rendant ses finances publiques très dépendantes des fluctuations des prix du pétrole.

Cherchant à augmenter sa production intérieure, le gouvernement a annoncé en 2015 des mesures pour encourager des entreprises à investir dans des petits champs pétroliers ou gaziers, considérés comme trop mineurs pour les géants énergétiques.

"C'est un geste très positif du gouvernement de rendre rentable l'investissement des entreprises", grâce à des conditions financières favorables, a déclaré un analyste du secteur gazier sous couvert d'anonymat.

"Mais le problème de fond est qu'en Inde nous n'avons pas beaucoup de pétrole et de gaz donc c'est une goutte dans l'océan des besoins énergétiques du pays", a-t-il ajouté.


(©AFP / 16 février 2017 08h22)

News les plus lues